L’année 2017 du GF38 : septembre

Ça y est, 2018 est bien là, mais ce n’est pas une raison pour ne pas prendre une double-ration de GF38 ! Suite de notre rétrospective de l’année 2017 dont vous pouvez retrouver les premiers épisodes en bas de cet article. Place maintenant, après la montée, au championnat de National. Épisode 7 : septembre vendange !

Après une très bonne entame de championnat, un effectif bouclé, Grenoble entame le mois de septembre par un nouveau déplacement en région parisienne, à Créteil précisément. La première soirée de septembre va finalement s’avérer cauchemardesque pour le GF38 qui concède son premier revers en match officiel depuis le mois de janvier.

Mais en plus de cela, les Isérois perdent également Éric Vandenabeele et Francis Dady Ngoy, tous deux expulsés. Deux suspensions qui vont avoir de lourdes conséquences puisque Grenoble connait une période compliquée en ce mois de septembre avec les rencontres contre le Red Star et Pau qui accouchent de deux 0 – 0. Pourtant, privé de ses trois défenseurs centraux, le GF38 a tenu la dragée haute à l’équipe reléguée de Ligue 2 et aurait même du, avec plus d’efficacité offensive, prendre les trois points. Contre Pau, la semaine suivante, les Grenoblois pêchent encore devant le but et, sur une pelouse compliquée, ne parviennent pas à faire la différence.

Le début du mois de septembre est aussi l’occasion de faire le point sur le nombre d’abonnements vendus : 2630, soit une augmentation de plus de 20% par rapport à la saison précédente. Rappelons également l’excellent début de saison des féminines en deuxième division qui visent, cette année encore, l’accession à l’élite.

Sur le terrain, malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu pour les hommes d’Olivier Guégan qui patinent un peu comptablement. Après leur défaite et les deux nuls, ils concèdent un nouveau revers, à domicile cette fois – le premier depuis le 30 avril 2016 en championnat – contre un autre promu : Cholet. Cette fois, c’est Brice Maubleu qui se fait exclure après une sortie dangereuse sur un joueur du SOC. Et comme rien ne va, peu avant l’expulsion du portier grenoblois, c’est Edwin Maanane qui rate un pénalty – le deuxième loupé de la longue, trop longue, série noire en cours. En marge de cette rencontre, les Isérois ont quand même reçu leur trophée de champions de CFA, une maigre consolation pour le GF 38, désormais septième mais à trois points seulement du leader.

Sur le plan sportif, septembre se termine heureusement beaucoup mieux et Grenoble renoue avec la victoire à Marseille-Consolat dans une rencontre pourtant bien mal embarquée. Sur pénalty, les locaux ouvrent le score en première période et le GF38 rentre au vestiaire, encore une fois, mené au tableau d’affichage. Mais, comme à leur habitude, Guégan et ses joueurs mettent le pied sur l’accélérateur dès le retour des vestiaires et se voient offrir un nouveau pénalty ! On se dit alors que Grenoble est de retour dans le match et Jessy Benet s’élance. Et rate. Troisième échec d’affilée. Pour autant les Isérois ne sont pas démobilisés, loin de là, et égalisent par Nicolas Belvito trois minutes plus tard avant de prendre même l’avantage grâce à Florian Sotoca. Score final 2 à 1, le GF38 est relancé.

Pour terminer sur une note beaucoup moins positive, n’oublions pas le petit Tidiane, cinq ans, décédé des suites d’un malaise cardiaque. Toutes nos pensées vont vers lui, sa famille et ses proches, en ce début d’année 2018.

Notre rétrospective :

  1. Janvier
  2. Février
  3. Mars
  4. Avril
  5. Mai
  6. L’été (Juin – Juillet – Août)

Leave a Comment