« Faire de Grenoble une place forte du football féminin »

« Faire de Grenoble une place forte du football féminin »

Dans la série d’entretiens livrés à la chaîne du Grenoble Foot 38, Max Marty est également revenu sur la section féminine et son devenir.

« On a vécu une grande mutation cet été, avec l’arrivée nouvelle entraîneuse, de nouvelles joueuses… » a d’abord rappelé le manager général. Tout en convenant que « la saison a été globalement morose, en dessous de notre objectif. »

De quoi remettre en question le maintien à la tête de l’équipe de Julia Arpizou, nommément jamais citée au cours de la vidéo ? La technicienne arrivée l’été dernier de Bordeaux dispose encore d’un an de contrat.

Si Marty n’a pas abordé de situation personnelle, il a en revanche dressé un tableau des objectifs pour « une section qui nous tient à cœur », même s’il ne s’est pas trop mouillé niveau calendrier pour les réaliser. « On veut un jour aller en D1, on a envie de meilleurs résultats, envie de les aider davantage pour faire de Grenoble une place forte du football féminin. On continue de travailler ».

Enfin, le manager du GF38 n’a pas manqué d’avoir un petit mot sur les très bons résultats au niveau des jeunes, rappelant aussi que Grenoble compte deux jeunes internationales françaises. Pour rappel, les U19 féminines seront la seule équipe jeunes du club à évoluer au niveau national l’an prochain.

Leave a Comment