[GF38] La défaite et le néant

[GF38] La défaite et le néant


Faux départ pour le GF38 battu à « domicile » par le Paris FC (0-4) ce samedi 24 juillet. Au-delà de la défaite, la manière peut inquiéter avec une prestation qui a davantage confiner au médiocre qu’au moyen.

On pourra trouver de nombreuses circonstances atténuantes, plus ou moins légitimes. Admettre que Grenoble est particulièrement « poissard » depuis cette intersaison, avec encore deux joueurs perdus sur blessure au cours du match (Straalman, Perez). Mais cela ne peut empêcher de livrer un regard sévère sur la performance de l’équipe de Maurizio Jacobacci, balladée, dans les grandes lignes et tous les secteurs de jeu, par son adversaire du soir.

Une stat’ vaut parfois plus que les mots. En première période le PFC était crédité de 14 tirs (c’est déjà énorme). Le GF38 ? D’un beau zéro pointé (2 sur l’ensemble du match, aucun cadré). Souvent battus dans les duels, imprécis une fois en possession du ballon, les Isérois n’ont donné l’impression que de pouvoir retarder l’inévitable.

Ce dernier s’est incarné dans l’excellent Gaëtan Laura, premier buteur en fin de première période et « passeur décisif » sur le csc de Perez. Name a ajouté un 3ème but, Alfarela un 4ème dans le temps additionnel. Et le pire dans tout ça c’est que Maubleu n’est pas à créditer d’un mauvais match. Le naufrage aurait pu être plus conséquent.

Si après une journée le GF38 n’est évidemment pas noyé, il va falloir très vite montrer un autre visage et d’autres intentions pour sortir la tête de l’eau. A commencer par le capitaine du navire jusqu’à présent guère rassurant.

>> le live du match 


A Gueugnon, Stade Jean Laville, GF38 – PFC 0-4 (mi-temps : 0-1). Arbitre : M. Gaillouste assisté de MM. Grimm et Lahrant. Affluence : 500 environ.

Buts : Laura (37e), Perez (csc, 53e), Name (73e), Alfarela (90e).

GF38 : Maubleu (cap.) – Gaspar (Néry, 46e), Straalman (Monfray, 43e), Nestor, Mombris – Perez (Cissé, 57e), Belmonte, Marchand (Bunjaku, 46e) – Labyad (Boissy, 46e), Anani, Henen.

PFC  : Demarconnay – Bernauer (Campanini, 80e), Camara, Chergui, Hanin (Hadjam, 86e), Name, Diakité (Kikonda, 75e), Mandouki – Guilavogui (Alfarela, 74e), Laura (Lopez, 80e), Gakpa.

5 Comments on this Post

  1. Jean François Martel

    Qu’est-il arrivé ???

    Répondre
  2. quand on voit le palmares de chaque attaquant, c’est vide 1 ou 2 buts dans la saison ,comment imaginer que l’on puisse marquer . Le gf a fait une bonne saison ,et au mercato on laisse partir les meilleurs,au lieu de renforcer l’effectif pour esperer mieux,c’est pas comme ça qu’agissent les grands clubs habitués a l’élite,Grenbole manque cruellement d’expérience de ce coté là.Cette année je vois bien le gf dans les abysses du classement .on va les gagner les sommets……………mais de N1 !!!!

    Répondre
  1. […] [GF38] La défaite et le néant – il y a 19 heures […]

  2. […] [GF38] La défaite et le néant – 2 jours […]

  3. […] [GF38] La défaite et le néant – 24/07/2021 […]

Leave a Comment