Une enquête préliminaire ouverte autour du match Sochaux – GF38

Une enquête préliminaire ouverte autour du match Sochaux – GF38

D’après une information du journal L’Equipe, la rencontre de la dernière journée de Ligue 2 entre Sochaux et le GF38 (tout comme le match Rodez – Lyon Duchère en National) fait l’objet d’ « une enquête préliminaire du parquet de Paris sur des soupçons de truquage » pour « escroquerie en bande organisée », « corruption active et passive », « blanchiment aggravé » et « association de malfaiteurs délictuelle ».

Rappel des faits : le 17 mai dernier Grenoble s’incline sur la pelouse de Sochaux 3-1 à l’occasion de la dernière journée de Ligue 2. Les Doubistes jouaient leur maintien ce soir alors que la rencontre ne revêtait plus aucun enjeu pour les Isérois.
Une petite semaine plus tard le journaliste indépendant Romain Molina lâche une petite bombe dans une vidéo en indiquant qu’il avait eu les informations (vainqueur et écart exact) de deux matchs récents : Sochaux – GF38 et Rodez – Lyon Duchère. A noter que dans sa vidéo il n’aborde que quelques secondes la rencontre de Ligue 2.
Contactée par nos soins le lendemain, la LFP nous indique qu’aucune remarque sur ce match ne lui avait encore été remontée et qu’elle avait pris connaissance des « soupçons » sur la vidéo de Romain Molina.

L’affaire prend aujourd’hui une nouvelle tournure, judiciaire comme le précise L’Équipe, avec l’ouverture d’une enquête préliminaire par la section « en charge des affaires économiques, financières et commerciales du parquet de Paris. », menée par « les enquêteurs du service central des courses et jeux. »

Il convient de préciser qu’une « enquête préliminaire » n’est qu’une phase éventuellement préparatoire à des poursuites. Elle est chargée de réunir les éventuelles preuves pouvant mener à ces dernières. Elle n’est donc en rien la preuve que les soupçons de truquage sont justifiés et l’affaire peut très bien être classée sans suite.

Une prudence d’autant plus de mise que les informations sorties par différents médias depuis la vidéo de Molina sont contradictoires.

D’après France 3 Corse il y a trois jours, « ce match éveille le soupçons de l’ARJEL, l’Autorité française des Jeux En Ligne […] des paris importants auraient été observés sur cette rencontre à l’étranger. »
Alors que pour L’Équipe, « 
ces deux matchs n’ont pas suscité selon l’ARJEL de prises de paris anormales à l’étranger. »

Par ailleurs le journaliste indépendant indiquait dans sa vidéo avoir eu connaissance des vainqueurs et des scores exacts et les avoir transmis aux autorités compétentes. Mais d’après France Bleu, concernant le match Sochaux – Grenoble, « l’une des instances de contrôle a bel et bien été alertée par Romain Molina mais n’aurait été en revanche informée que du nom du vainqueur de la rencontre (Sochaux) et non d’un écart de buts ou du score final. »

Un élément qui semble tout de même bien maigre s’il est isolé, vu le contexte du match entre une équipe qui jouait son maintien et une formation à moitié en vacances, privée de plusieurs joueurs importants.

La Ligue nous avait enfin informé que si une enquête était ouverte, il faudrait sans doute plusieurs mois avant d’en avoir les conclusions. Prudence et patience sont donc de mises.

  1. […] Une enquête préliminaire ouverte autour du match Sochaux – GF38 – 1 jour […]

Leave a Comment