« Short-listé » par Lucerne, Maurizio Jacobacci jugé trop défensif

« Short-listé » par Lucerne, Maurizio Jacobacci jugé trop défensif


Sous contrat avec le GF38 jusqu’en 2023, Maurizio Jacobacci a pourtant vu son nom cité par la presse suisse dans la liste des entraîneurs susceptibles de remplacer Fabio Celestini au FC Lucerne, dernier de Super League avec une seule victoire en 16 matchs.

Un profil qui n’a pourtant visiblement pas retenu l’attention des dirigeants du club de Suisse centrale qui jugent « trop défensif » l’ancien technicien de Lugano, considéré comme un spécialiste des opérations sauvetages au sein de la confédération helvétique.

Un Maurizio Jacobacci qui a d’ailleurs pris la peine de contacter le Luzerner Zeitung, un quotidien suisse alémanique, publié à Lucerne, pour lui indiquer que « si le directeur sportif du FCL, Remo Meyer, pense que je suis un entraîneur défensif, il se trompe. A Lugano j’ai joué défensivement à cause des joueurs existants, mais c’était l’inverse à Sion ».
Le média helvète précise également que « Jacobacci aurait aimé sauver le FC Lucerne de la relégation de la Super League ».

Spéculation ou réelle envie du technicien ? Pas sûr en tout cas que grand monde le retienne à Grenoble en cas d’opportunité de retour au pays…

Leave a Comment