Pourquoi le GF38 a fait un pas important vers la Ligue 2

Pourquoi le GF38 a fait un pas important vers la Ligue 2

Attention, on ne dit pas que le Grenoble Foot 38 est déjà en Ligue 2. Il reste quatre journées à disputer et il y a un travail à finir. On va juste vous montrer pourquoi cette victoire face à Béziers était importante à aller chercher après les premiers résultats de la 30ème journée et qu’elle vaut un peu plus que « les trois points » récoltés au classement.




Premier rappel : le 1er et le 2ème du National montent en Ligue 2 ; le 3ème dispute un barrage (aller/retour) contre le 18ème de L2. On part du principe que l’objectif du GF38 est l’une des deux premières places.

Deuxième rappel le classement des cinq premiers :
1 – Red Star 48 points (28 matchs joués)
2 – Grenoble 45 points (28)
3 – Rodez 45 points (29)
4 – Béziers 42 points (28)
5 – Laval 41 points (28)

Troisième rappel : les critères en cas d’égalité au classement

Ces éléments étant posés, passons au cœur du sujet : en quoi l’équipe d’Olivier Guégan a fait une très bonne opération ce week-end.

On va vite passer sur le cas du Red Star. Il peut finir premier et Grenoble malgré tout monter sans barrage en prenant la 2ème place. Au passage notons toutefois le GF38 sera devant le club audonien en cas d’égalité à 2 et plus que probablement en cas d’égalité à plus que 2.

Grenoble est à ce jour deuxième du classement. Pour faire simple, il lui suffit de gagner 3 de ses 4 derniers matchs (à Chambly, contre les Herbiers, à Concarneau, contre l’ESSG) pour être sûr et certain d’être en L2 la saison prochaine.
Ces trois victoires rapporteraient 9 points au GF38 pour le mener au total de 54 points. Le 3ème Rodez n’a plus que 3 matchs à disputer, même en les gagnant tous il n’obtiendrait que 54 points lui aussi mais resterait derrière les Isérois en cas d’égalité.
Admettons que le 4ème Béziers remporte lui ses 4 derniers matchs : cela l’amènerait lui aussi à 54 points mais là aussi le GF38 est assuré de rester devant en cas d’égalité. Quant à Laval, même avec 4 victoires il resterait derrière le GF38 avec 53 points.

En battant l’ASB ce samedi, les footballeurs grenoblois se sont donc offerts un joker sur tous leurs poursuivants, même en partant du principe que ces derniers gagnent tous leurs matchs (et il y aura notamment samedi prochain un Béziers – Laval qui pénalisera au moins une de ses deux équipes).

A quatre matchs de la fin du championnat, c’est tout sauf insignifiant. Mais c’est maintenant qu’il ne faut plus se relâcher (et les joueurs n’ont eux pas de calculs à faire), surtout dans ce National où on a pu constater que n’importe quelle équipe pouvait poser des problèmes…

Leave a Comment