Philippe Hinschberger : « Si c’est pour finir 12e je préfère passer du temps ailleurs »

Philippe Hinschberger : « Si c’est pour finir 12e je préfère passer du temps ailleurs »

L’entraîneur du Grenoble Foot 38 Philippe Hinschberger a répondu aux journalistes ce lundi, veille de la réception de Guingamp pour le compte de la 23ème journée de Ligue 2. Morceaux choisis.

>>> A lire également : Jessy Benet, des mots sur des maux

« J’attends juste qu’on soit à notre niveau, ce qu’on n’a pas fait à Ajaccio. On a déjoué, on a joué comme si on était 19ème au classement. Ajaccio a fait son match mais on ne peut pas dire qu’ils nous aient mis une pression de malade. On a fait une succession d’erreurs techniques, de mauvais choix. On a pas été bousculés plus que ça et je ne sais pas pourquoi on a rendu une copie si pâle. »

« Il y a eu une accumulation sur ce match de mauvaises performances individuelles. Notre bilan sur le mois de janvier, même si on a joué des grosses équipes, c’est trois défaites, un nul et une victoire. C’est 4 points sur 15 et c’est largement insuffisant par rapport à ce qu’on a fait depuis le début. Si on enlève Kevin Tapoko et Moussa Djitté tous les autres joueurs ont été en dessous de leur valeur. »

« Depuis le mois de novembre on est sur une grosse activité, physique et psychologique. C’est difficile tout le temps d’être au top et dès qu’on est pas au top dans le sport on perd. Cela attire mon attention sur le fait qu’on a des garçons qui sont peut être un peu émoussés, qui nous ont rendu beaucoup de service depuis le début.

Quand on fait le bilan aujourd’hui ce n’est pas pour taper sur les doigts, c’est pour réveiller tout le monde. J’ai pas envie de finir 12ème, c’est ce que j’ai dit à mes joueurs. Si c’est pour finir 12ème je préfère pouvoir passer du temps ailleurs qu’au club. »

Philippe Hinschberger : « Pickel a ce côté chien fou »

« On attend beaucoup de nos joueurs cadres. Demain Charles va rentrer dans l’équipe, il va secouer le cocotier. C’est vrai qu’il a ce côté un peu chien fou mais à un moment donné c’est ce qu’il nous faut aussi. J’attends pas spécialement une réaction d’orgueil, j’attends qu’on fasse un match du niveau qui est le notre. »

« Manu, on ne peut que se louer de son retour à Grenoble, il a stabilisé l’équipe, il a été performant. Peut être un peu moins en ce moment. Il a eu des petites gènes donc peut être qu’actuellement il a un coup de moins bien, on peut tout à fait l’expliquer.

Yoric il a quand même fait un énorme début de saison pour un garçon qui avait peu joué pendant 2 ans. Aujourd’hui il paie, plus que son inactivité, sa blessure. On sait que Yoric quand il est pas bien il voit des choses que personne ne voit et fait des trucs en dépit du bon sens. Il faut qu’il retrouve un peu de sérénité. Il sait très bien qu’il a raté son match lui aussi. »

« Si on commence à regarder Rodelin jouer ça ne va pas le faire »

« La 2ème partie de saison est souvent plus tendue entre ceux qui veulent monter, ceux qui ne veulent pas descendre. Il faut qu’on se concentre sur le match qui vient. Demain c’est Guingamp, pas Valenciennes, pas Monaco. Pour l’instant on s’occupe de Guingamp, ses forces et ses faiblesses. »

« Il faut que le joueur se sente sous la menace. Trop de confort ça tue l’effort, c’est une évidence. Il y a des gens qui sont méritants aussi.
Ajaccio à part l’occasion de Willy il ne sait pas passé grand chose jusqu’à l’entrée des remplaçants sur les 20 dernières minutes. On a retrouvé du GF38 avec du jeu bien léché, des combinaisons sur les côtés, des centres, des occasions de but.

Il y a 16-17-18 joueurs capables de jouer, il faut les utiliser. »

« Quand on voit l’effectif de Guingamp on se frotte les yeux par rapport à leur place. Quand on esr dans la difficulté c’est difficile d’en sortir, je l’ai connu. C’est une équipe qui a de la qualité.

Si on commence à regarder Rodelin jouer ça va pas le faire, on le sait. On veut pas laisser s’exprimer cette équipe de Guingamp. Elle va se réveiller, c’est sur, on n’a pas envie que ce soit demain soir. »

« Nous finirons bon dernier au classement de Ligue 2. C’était pas comme ça l’année dernière. Notre petite récompense du week-end n’existe pas. Il faut passer au-dessus, comme on passe déjà au-dessus de pas mal de choses. Je rappelle que c’est notre outil de travail… S’il faut avoir un jeu plus direct on verra. »

Pour retrouver les 18 joueurs retenus par Philippe Hinschberger et son staff : GF38 : le groupe face à Guingamp.

  1. […] Source : Grenoble Foot Info […]

  2. […] […]

Leave a Comment