Pas de public dans les stades jusqu’en 2021 pour les scientifiques

On a déjà évoqué le huis-clos si le championnat de Ligue 2 devait se finir, puisque jusqu’à mi-juillet les rassemblements pour les manifestations culturelles, les concerts, les festivals et également les manifestations sportives sont prohibés. Mais est-ce que la situation pourrait perdurer au-delà, voir bien au-delà ?

C’est la réflexion qu’ont mené plusieurs scientifiques étrangers, et donc a fait part le quotidien Sud Ouest dans un article ce dimanche. Ainsi de citer Zach Binney, épidémiologiste à l’Université d’Emory, qui s’était exprimé dans le Times : « Ce que les gens doivent comprendre, d’un point de vue épidémiologique, c’est que chaque personne en plus ajoute un risque. S’il y a cinq personnes, c’est plus dangereux que s’il y en a deux. Je déteste dire que je suis sûr à 100 %, mais j’en suis plus proche que jamais sur le fait qu’on ne pourra pas remplir les stades tant qu’on n’aura pas de vaccin. »

Pour  Ezekiel Emanuel, oncologue et bioéthicien américain « Le redémarrage de l’économie doit se faire par étapes et les événements rassemblant du monde font partie de la dernière étape de ce long processus. ».

Pour tous ces scientifiques, seul l’apparition d’un vaccin permettrait un retour à une situation complètement normale… Et pour cela il faudrait au moins attendre octobre 2021.

Vision alarmiste ou annonciatrice de ce à quoi on pourrait assister au cours des prochains mois ?

Leave a Comment