L’avant-match avec… Alexandre Gisselbrecht (Saint-Louis Neuweg)

L’avant-match avec… Alexandre Gisselbrecht (Saint-Louis Neuweg)

Grenoble se déplace à Saint-Louis Neuweg ce samedi. Une équipe alsacienne très agréable à voir jouer mais qui, dans ce CFA, lutte toujours pour son maintien. On a parlé du match et de la saison de la formation ludovicienne avec le très sympatique latéral droit Alexandre Gisselbrecht.




Bonjour Alex, alors qu’on va entamer la dernière ligne droite du championnat, quel regard portes-tu sur votre saison ?
Je dirais qu’on peut tirer un double bilan. Le bilan comptable tout d’abord, qui ne correspond pas forcément à ce qu’on attendait (SLN est 11ème avec 22 points, 8 unités devant la zone rouge). Notre priorité cette saison était une nouvelle fois le maintien mais on voulait essayer d’être dans la première moitié de classement, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Il reste encore quelques journées pour y parvenir.
A côté de ça on peut tirer un bilan sur le jeu proposé et là c’est plutôt positif. Je pense qu’on est une équipe assez attractive. C’est en tout cas ce que disent à chaque fois nos adversaires.

Est-ce que les deux ne sont finalement pas liés dans un CFA où produire du jeu n’est pas toujours payant ?
Ca peut s’expliquer comme ça oui. Produire du jeu implique peut être de laisser trop de libertés. Maintenant il y a aussi d’autres facteurs explicatifs : on a pris beaucoup trop de buts sur coup de pied arrêtés et on a souvent eu des entames de matchs fébriles.

La série actuelle semble en revanche plus positive.
Oui on reste sur une victoire et un nul en 4 jours (SLN a joué en ce milieu de semaine un match en retard). Sur le plan comptable cela fait du bien. Cela aurait été mieux de battre la réserve du Stade de Reims ce mercredi (0-0) mais quand on n’arrive pas à gagner c’est bien de savoir ne pas perdre. C’est toujours un point de pris pour le maintien.

Avec vos 8 points d’avance sur Auxerre B tu considères que ce maintien est en bonne voie ?

Non je crois qu’il vaut mieux rester prudent, surtout en matière de football, il suffit de regarder le dernier Barça – PSG pour se rappeler que jamais rien n’est fait à l’avance. On a une petite marge mais on doit aussi jouer contre nos concurrents directs pour le maintien. Il faudra continuer à jouer à fond jusqu’au bout.

Comment se présente cette réception de Grenoble ce samedi ?
Cela va être notre troisième match de la semaine. C’est difficile physiquement. Déjà contre Reims o a senti qu’on piochait un peu en fin de match. On a eu notre jeudi de libre, on ne reprend l’entraînement que ce vendredi soir.
Sur l’adversaire en lui-même on sait que c’est un gros calibre. Le match aller avait été très difficile avec une lourde défaite 3-0 et peu d’occasions de s’illustrer. Chez nous on aura à cœur de montrer autre chose et de faire du mieux possible pour montrer que l’on peut rivaliser avec un gros du championnat.
L’an passé nous avions fait un très bon match ici que l’on aurait pu gagner (0-0). C’est un match référence, maintenant aussi bien Grenoble que nous a beaucoup changé d’une saison sur l’autre et ça sera un match différent et dans tous les cas très difficile.

Est-ce qu’en tant que défenseur tu es du genre à regarder un peu les stats et la forme offensive des adversaires avant chaque match, à beaucoup étudier les vidéos ?

Comme on est en deuxième partie de saison on sait à quoi s’attendre en général, il y a relativement peu de mouvements au sein des équipes sauf en cas de blessés ou de suspendus. On fait aussi un bon travail vidéo à SLN avant chaque rencontre.

Tu pourrais retrouver face à toi Raphaël Gherardi, vous avez eu l’occasion de vous côtoyer à Strasbourg ?

On était tous les deux en équipe jeunes au même moment mais on n’a jamais évolué ensemble. Je connais le gars et je sais que c’est un joueur avec énormément de qualités.
Pour revenir à ta question d’avant, on est forcément un peu plus attentif quand on va jouer contre Grenoble. Ils sont 2èmes du classement et c’est peut être le plus gros « cador » du CFA. Contre ce genre d’adversaire on a forcément des attentes et des appréhensions différents mais ce sont aussi les matchs les plus intéressants à jouer.

Les conditions sont bonnes pour ce samedi ?

Pas tant que ça. Le terrain est compliqué, il a souffert ces dernières semaines avec la neige, la pluie et l’enchainement des matchs et normalement il devrait pleuvoir ce samedi ce qui n’améliorera pas les conditions de jeu.

Qu’est ce qu’on peut te souhaiter ainsi qu’à ton équipe pour la suite ?
Pour l’équipe figurer du mieux possible, engranger les points. De mon côté j’espère apporter le maximum à l’équipe et à un peu plus moyen terme j’arrive à la fin de mon contrat j’aimerais poursuivre en CFA l’an prochain et continuer à progresser.

Merci Alex !

Leave a Comment