L’adversaire de la semaine : l’US Orléans

L’adversaire de la semaine : l’US Orléans

Sur une très bonne dynamique depuis le mois de septembre, le GF38 retrouvera son stade ce vendredi après la trève internationale, en y recevant l’US Orléans pour la onzième journée de Ligue 2.

Le club :

Ce n’est que récemment qu’Orléans a retrouvé la Ligue 2 et le monde professionnel. En effet depuis sa liquidation au début des années 90 et sa redescente jusqu’en Division d’honneur, le club est resté dans le monde amateur jusqu’aux années 2010 où le club remonte d’abord en National en 2010 puis remporte le titre en 2014. C’est donc pour la saison 2014-2015 que l’USO retrouve la deuxième division sous les ordres d’Olivier Frapolli, une saison qui verra Orléans redescendre en National après une 18ème place. Mais le club retrouvera la Ligue 2 juste une saison plus tard en finissant 2ème de National lors de la saison 2016-2017. Depuis, le club a vu l’arrivée de Didier Ollé-Nicole et enchaîne sa troisième saison de rang en Ligue 2, avec notamment une belle 8ème place la saison passée.

Le mercato :

Cet été, Orléans a perdu plusieurs cadres de son groupe, comme Anthony Le Tallec, Pierre Bouby ou encore Karim Ziani, le premier a signé à Annecy et les deux autres ont en effet pris leur retraite. Défensivement, le portier Gallon rejoint Troyes, Furtado a signé à Albacete en Espagne et le défenseur central Monfray a rejoint le GF38. Auteur d’une très belle saison l’an passé, Ousmane Cissokho a signé pour l’AS Nancy durant l’été.

Pour pallier ces départs dans son secteur défensif, l’USO a recruté le gardien numéro 2 lensois, Jerémy Vachoux ainsi que les défenseurs centraux Nicolas Saint-Ruf de Nancy, Alioune Ba de Laval et Alex Marchadier d’Yzeure. L’arrière latéral droit Stéphane Lambese arrive en provenance de Lorient. Offensivement, c’est le jeune Vincent Thill qui arrive en prêt depuis Metz et l’avant-centre Jorris Correa signe après une belle saison avec Chambly.

Le début de saison :

Alors que Grenoble va nettement mieux depuis un mois, l’Union Sportive Orléannaise a quant à elle, plus de mal à remonter la pente, après un début difficile. Orléans n’a en effet pas connu la victoire avant un déplacement à Troyes lors de la neuvième journée, ayant vécu auparavant quatre défaites et le même nombre de matchs nuls. Mais après cette belle victoire à Troyes(1-2), le club n’a pas su enchaîner la semaine passée à domicile face à Lens, où les hommes de Didier Ollé-Nicolle ont été défaits 4-1.

Le XI face à Lens :

Le système privilégié par Didier Ollé-Nicolle est un 4-5-1 où l’on retrouve Vachoux dans les buts. La défense centrale est expérimentée, puisque composée d’Alioune Ba et de Cédric Cambon. Pour les postes de latéraux, c’est le capitaine Pinaud et la recrue Lambese qui ont été plébiscités par Ollé-Nicolle. Au milieu de terrain, le trio choisi est formé par D’Arpino, Demoncy et Joseph Lopy. Sur les ailes, le jeune Thill est à droite, et Benkaid, auteur de deux buts et de deux passes décisives cette saison, occupe l’aile gauche. Enfin, meilleur buteur du club, Scheidler est seul en pointe de l’attaque.

Leave a Comment