Josué Ahouré (Andrézieux-Bouthéon) : « Un match avec une saveur particulière »

Josué Ahouré (Andrézieux-Bouthéon) : « Un match avec une saveur particulière »


Grenoble se déplacera sur la pelouse d’Andrézieux-Bouthéon (National 2) ce samedi 27 novembre pour le compte du 8ème tour de la Coupe de France. L’occasion de recroiser le chemin de l’attaquant isérois Josué Ahouré (crédit photo : ASF Andrézieux-Bouthéon), qui a porté éphémèrement les couleurs du GF38 et dont nous vous avions présenté le parcours atypique à l’époque. Le joueur nous a accordé quelques minutes en ce milieu de semaine pour parler de ce match particulier pour lui.

Josué avant d’aborder ce match de coupe donne-nous quelques nouvelles. Tu as découvert le National l’an dernier à Villefranche, que retiens-tu de cette expérience ?

Pour moi ce fut une bonne expérience même si je n’ai pas eu le temps de jeu que je voulais. Mais je ne suis pas du genre à m’apitoyer sur mon sort, je préfère retenir le positif et ces mois à Villefranche m’ont été bénéfiques. J’ai mis pour la première fois les pieds à ce niveau là. J’ai appris pas mal de choses, avec les autres joueurs de très bon niveau qu’il y avait dans l’effectif, au niveau des entraînements, des préparations de matchs. J’ai pris tout ce qu’il y avait à prendre et pourquoi pas retourner à ce niveau là dans le futur enrichi de tout ce que j’ai et de tout ce que j’aurai emmagasiner jusque là.

Josué Ahouré : « Je suis allé où on me voulait le plus »

Pourquoi le choix d’Andrézieux cet été, avais-tu d’autres touches ?

J’avais d’autres opportunités en National mais je suis allé là où on me voulait le plus. A 28 ans c’était important pour moi. C’est le club qui m’a montré le plus intérêt, avec un projet sportif qui était très intéressant.

Le début de saison a l’air de bien se passer pour toi. Tu as d’ailleurs marqué face à Béziers vendredi dernier en championnat ?

Oui j’ai mis mon 3e but de la saison vendredi dernier. Je peux toujours faire mieux mais là c’est un début assez correct avec 5 passes décisives en plus des 3 buts.

On fait un bon début de championnat. Pendant 2-3 journées on occupait les premières places. Là on a glissé à la 6ème position à 5 points du premier mais avec un match en retard. De mon point de vue il vaut parfois mieux chasser que d’être chassé à ce stade là de la saison donc ça me va tant qu’on reste proche. Il reste deux journées avant la trêve si je ne me trompe pas, on va essayer de ramasser le maximum de points pour être en position de jouer quelque chose en 2022.

« Un match de coupe de France ne se néglige pas »

Comment envisagez-vous la coupe de France à Andrézieux ?

La priorité c’est le championnat , il n’y a pas de débat là-dessus. Mais un match de coupe de France ne se néglige pas. On fait aussi du foot pour ce genre de match.

D’autant plus pour toi qui va retrouver ce samedi un club que tu as fréquenté…

C’est vrai que c’est un match qui a une saveur particulière. Déjà parce que c’est un club par lequel je suis passé. L’effectif a pas mal bougé depuis mais j’ai joué avec Brice (Maubleu) et il y a toujours des personnes dans le staff et dans l’entourage de l’équipe. Ensuite c’est toujours plaisant d’affronter un club professionnel. C’est évidemment un « bon » match mais il ne faut pas non plus trop en faire, cela serait se mettre trop de pression. Cela reste un match de foot à jouer.

Andrézieux partage avec le GF38 une « victime » commune en coupe de France : l’Olympique de Marseille. Est-ce que c’est une page de l’histoire du club dont on te parle beaucoup ?

Sincèrement depuis que je suis arrivé pas plus que ça. Ils sont humble là dessus à part quand c’est le moment d’en parler. Peut-être qu’à l’approche du match on reviendra plus là dessus.

Surtout que c’est l’occasion de rappeler la « magie » de la coupe ?

C’est ça la Coupe de France ! D’ailleurs depuis le changement de slogan c’est « la coupe de tous les possibles ». Quand tu vois des L2 sorties par des R1,tout peut arriver !

  1. […] Josué Ahouré (Andrézieux-Bouthéon) : « Un match avec une saveur particulière » – 2 jours… […]

Leave a Comment