Malgré de nombreux éléments prometteurs sur le papier, l’attaque du GF38 est parmi une des pires du championnat après 18 journées. Les chiffres de ce qui pourrait rapidement ressembler à un fiasco.

546 : le nombre de minutes sans but pour les attaquants du GF38 en Ligue 2. Soit depuis Niort et un but de Pape Meissa Ba en fin de rencontre. Ce sont des défenseurs (Tchaptchet puis Diarra) qui avaient en effet marqué lors des matchs contre Valenciennes et Rodez.

16 : le nombre de buts marqués en 18 matchs. Le GF38 est la 2ème plus mauvaise attaque du championnat. C’est évidemment insuffisant pour espérer se maintenir dans la première partie du classement. La solidité défensive (15 buts pris, 3ème défense) compense pour le moment.

9 : le nombre de rencontres où Grenoble n’a pas du tout fait trembler les filets cette année en championnat, soit une rencontre sur deux. En trois matchs consécutifs (ASSE, Laval et Niort) Grenoble a inscrit 8 de ses 16 buts, soit la moitié de ses réalisations ! Une incroyable parenthèse dorée malheureusement sans suite.

5 : le nombre de buts de Bamba Sanyang, meilleur buteur grenoblois qui surnage un peu en ce domaine. Phaëton en a inscrit 3 dont 2 à Niort, Meissa Ba, meilleur buteur du dernier National, et Jordan Tell, seulement 2. Si c’est un avantage de pouvoir compter sur plusieurs attaquants qui marquent, on arrive péniblement à 12 buts à eux 4, 12 si on rajoute celui de Correa.

4 : le nombre de match sans but, plus longue série depuis le début de la saison. Guingamp doit y mettre fin. C’est un impératif.

>>> Matthias Phaëton, « un énorme potentiel »

>>> L’avant-match Guingamp – GF38 avec Vincent Hognon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici