GF38 – l’adversaire de la semaine : les Chamois Niortais

GF38 – l’adversaire de la semaine : les Chamois Niortais

Quatrième déplacement de la saison pour le GF38, qui ira vendredi dans les Deux-Sèvres pour affronter les Chamois Niortais.

Le club:

Après avoir passé la première partie des années 2000 en Ligue 2, sans jamais parvenir à monter dans l’élite (une quatrième place en 2001 est le meilleur classement du club ces années là), Niort a vécu une saison cauchemardesque en terminant 19ème en 2005, une place synonyme de descente en National. Après une remontée pour deux saisons en 2006, les Niortais retourneront une fois de plus en National en 2008. Mais depuis 2012 et la nouvelle remontée en Ligue 2, Niort a su se stabiliser dans la division, entamant ainsi sa 8ème saison de rang en Ligue 2, sans pour autant réellement jouer la montée en première division. Après avoir très bien commencé la saison 2018-2019 et en se positionnant pour les barrages, les hommes de Pascal Plancque (qui a remplacé Patrice Lair au cours de la saison) ont cependant terminé à la 12ème place avec 47 points.

Le mercato:

Très peu de départs à signaler du côté de la Nouvelle-Aquitaine, toutefois à noter celui du buteur maison André Dona Ndoh vers Nancy et ceux de Cyriaque Rivieyran et de Adrian Dabasse, libres de tout contrat. Du côté des arrivées, Niort est parvenu à conserver Ibrahima Conté en transformant son prêt en transfert auprès du FC Lorient. Chez les merlus, les chamois ont aussi recruté l’avant-centre de 23 ans, Ibrahim Sissoko. Le club néo-aquitain a centré son mercato sur des joueurs relativement jeunes, car au-delà des deux lorientais de 23 ans déjà cités, Olivier Kemen (22 ans) est arrivé de l’OL ainsi que Bryan Passi (21 ans) de Montpellier.

Le début de saison:

En ce début d’exercice 2019-2020, tout se passe bien pour les Niortais. Depuis le revers face à Troyes (0-2) en première journée, les Chamois sont invaincus, avec deux nuls au Havre (1-1) et face à Caen (1-1) et trois victoires à Paris (0-1), face à Châteauroux (3-0) et il y a deux semaines à Orléans (0-1). Les joueurs de Pascal Plancque se classent donc à la sixième place avec onze points. Mais au-delà du championnat, Niort réussit pour l’instant le parcours parfait en Coupe de la Ligue, en éliminant tout d’abord Châteauroux (3-1), puis le GF38 aux tirs au buts après un match nul 0-0.

Le XI face à Orléans:

Dans les buts on retrouve Saturnin Allagbé qui compte déjà 103 matchs de Ligue 2 à seulement 25 ans, et qui garde les cages niortaises depuis maintenant quatre saisons. Le capitaine Sans et le Burkinabé Paro formaient quand à eux la défense centrale, Dacosta et Lapis occupaient eux les côtés de cette défense. Au milieu, c’est l’association qui fonctionne très bien en ce début de saison, celle de Louiserre et de la recrue Kemen, avec un peu plus haut Jacob, en instance de départ pratiquement tout l’été, qui est finalement resté. Sur les ailes, c’est Koyalipou à droite et Leautey à gauche qui ont été choisis lors du dernier match par Pascal Plancque. Enfin la recrue Sissoko occupe la pointe de l’attaque.

Leave a Comment