Achille Anani : « Je veux aider le GF38 en mettant ma pierre à l’édifice »

Achille Anani : « Je veux aider le GF38 en mettant ma pierre à l’édifice »

Le site officiel du Grenoble Foot 38 a relayé une interview de son tout nouvel attaquant, Achille Anani (à lire en intégralité ici). Le meilleur buteur du National y aborde son parcours atypique et ses débuts à l’Olympique de Marseille où il a « évolué avec les U19 puis j’ai alterné l’équipe réserve et le groupe professionnel. J’ai fait environ 10 apparitions sur le banc en Ligue 1 ou en Coupe à une époque où il y avait, dans le secteur offensif Gignac, les frères Ayew, Valbuena… »

La suite a été plus difficile après ce passage phocéen. « Je suis parti en Serbie, puis je suis rentré en France. Pendant un an, j’étais au chômage et une fois mes droits terminés, je comptais commencer à travailler, je ne voulais plus jouer au football. J’avais ma femme et mon premier enfant donc il fallait que j’avance. »

Il a fini par se relancer dans le sud (Aubagne puis Endoume) avant de rejoint le Bourg-Péronnas de l’excellent Karim Mokeddem il y a un et donc de finir meilleur buteur du National. De quoi susciter l’intérêt du GF38 : « Grenoble a été un des premiers clubs à se positionner, j’ai eu la chance de parler avec l’entraîneur Philippe Hinschberger et par rapport à d’autres clubs intéressés, j’ai vraiment privilégié le choix sportif. Je veux aider le club en mettant ma pierre à l’édifice. J’ai brièvement croisé Florian Raspentino à l’OM mais sinon, je vais découvrir un nouveau groupe. Je suis pressé d’arriver à Grenoble avec ma femme et mes deux enfants. Désormais, aidé par ma famille, ma foi et mon travail, ne ne me fixe plus de limites.

Crédit photo : GF38

Leave a Comment