Retrouvez la réaction de l’entraîneur du Grenoble Foot 38 Vincent Hognon après le match nul de son équipe face à Rodez ce samedi (> notre retour sur le match)

“On fait un match très compliqué offensivement, un très petit match. On savait que Rodez ne venait pas pour attaquer, ils ont joué leur jeu et on a pas su trouver la solution. La qualité technique et la volonté de prendre plus de risques nous ont cruellement manqués. En deuxième on a été mieux avec plus d’enthousiasme. Le match a failli se jouer sur deux coups de pieds arrêtés, un pour eux et un pour nous. Je suis déçu car je pense qu’on aurait pu faire mieux, mais il faut savoir se contenter d’un point dans un tel match. C’est difficile lorsqu’on doit faire sortir Jordan Tell, un peu blessé, à la mi-temps, même si Achille Anani a fait une bonne rentrée et qu’Akim Abdallah se blesse ensuite. Je suis lucide sur notre contenu, chaque match a sa vérité et je me doutais que le match serait différent de celui de Nancy. Aujourd’hui, c’est insuffisant et je ne pense pas qu’on méritait beaucoup mieux, même si on aurait pu essayer de davantage forcer la décision. Lorsqu’on joue avec le frein à main, ça devient difficile de créer des décalages. Le jeune Jekob Jeno et Florian Michel n’ont pas peur de garder le ballon, ce sont des choses positives. On a pris quatre points en deux matchs malgré deux contenus médiocres, il faut savoir s’en contenter, même si je sais qu’on peut et qu’on doit faire mieux.”

Source : gf38.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici