Vincent Hognon (GF38) : « Il va falloir inventer »

Vincent Hognon (GF38) : « Il va falloir inventer »

De retour après avoir été touché par le covid et avoir manqué « sa première » sur le banc du GF38, l’entraîneur Vincent Hognon s’est exprimé avant le déplacement de Grenoble à Guingamp.

« Beaucoup de frustration » samedi dernier

C’est le sentiment qui est ressorti de sa première expérience à la tête de sa nouvelle équipe, vécu devant sa télé. D’autant que la prestation de son équipe n’a guère été emballante, doux euphémisme.. « J’attendais autre chose qu’un isolement de mes débuts ici.  Et c’était frustrant d’être devant ma télévision samedi dernier. Le match d’Auxerre n’a pas été un grand match mais on est déçu car on donne un but et qu’on marque un but valable. On n’a fait quasiment que des cadeaux. Il y a quand même un chantier car s’il y a eu de bonnes choses, ce n’était pas assez. »

« Il va falloir inventer » sur le plan offensif

Et c’était notamment très insuffisant sur le plan offensif, avec une nouvelle prestation à zéro tir cadré. A l’EAG, le GF38 se présentera une nouvelle fois diminué. « Offensivement c’est compliqué. David Henen sera forfait il s’est probablement fait une élongation cette semaine et Achille Anani est encore suspendu. On va trouver des solutions. Et il va falloir inventer. »

En attendant un éventuel renfort offensif et les débuts d’Axel Ngando, Vincent Hognon espère davantage de Yoric Ravet mais concède aussi que son effectif actuel à des lacunes techniques.

A Guingamp, il faudra pourtant « casser la série de défaites » et retrouver une confiance qui fait cruellement défaut. Le technicien s’est donné quelques semaines pour « pouvoir espérer créer quelque chose » de cohérent. Mais l’urgence des résultats se fait ardemment sentir et chez l’EAG on se passera volontiers de la manière pour une fois en échange de quelques petits points.

1 Comment on this Post

  1. Ouay ouay ouay…

    Répondre

Leave a Comment