Ultras de l’ASSE et du GF38 unis contre la répression

Ultras de l’ASSE et du GF38 unis contre la répression

On se souviendra peut-être pendant quelques semaines du spectacle offert par les acteurs sur la pelouse ce samedi après-midi lors de AS Saint-Etienne – GF38. Mais les actes des supporters pendant et autour ont été encore plus marquants et méritent une résonance forte et durable.

Si cette rencontre de la 10ème journée de Ligue 2 se plaçait sous le signe d’un « retour à la maison », un retour au stade pour les supporters de l’AS Saint-Etienne après plusieurs matchs à huis-clos, l’accueil aura fait couler beaucoup d’encre.

Les supporters grenoblois se voyaient déjà réduits à 500 et obligés de se déplacer en bus au départ uniquement de Grenoble suite à un arrêté préfectoral.

A l’entrée du stade, les Magic Fans (groupe ultras de l’ASSE) se voyaient confisquer leurs tambours par la sécurité. En découlait l’arrêt des animations et des chants de la part du kop stéphanois à l’exception d’un « Liberté pour les ultras » plus que jamais d’actualité ce samedi après-midi.

Un chant qui était d’ailleurs repris par le parcage grenoblois. Mais les supporters du GF38 n’en restaient pas là et en soutien faisaient également une grève des chants pendant 15 minutes en début de deuxième mi-temps avant de sortir une bâche très appréciée par le camp d’en face.

Les chants communs reprenaient de plus belle avant que les deux camps ne se consacrent davantage à la fin de match animée de leur équipe respective. Mais au coup de sifflet final, le kop vert applaudissait son homologue, joli pied de nez final aux instances et autres arrêtés préfectoraux.

Les rivalités n’excluent pas le respect et en unissant leurs chants contre la répression excessive dont ils sont les victimes, les ultras stéphanois et grenoblois ont envoyé un message fort. Celui d’un combat qui ne sera pas mené chacun dans son coin. Dans son communiqué paru la veille, la Tribune Ouest Grenoble écrivait que les « atteintes à nos libertés doivent être dénoncées, combattues collectivement et par tous les supporters« . Ce samedi, ils ont joint les actes à la parole. Merci et bravo.

Leave a Comment