Philippe Hinschberger et le GF38 : quelles options aujourd’hui ?

Philippe Hinschberger et le GF38 : quelles options aujourd’hui ?

 

Alors que les supporters grenoblois ont fait passer un message ce samedi, la saga Hinschberger n’a toujours pas trouvé de conclusion, 24 heures après « l’ultimatum » posé par le club alpin à son entraîneur et à Amiens. Faisons le point de la situation et des différentes options.

  • Hinsch à Amiens au point mort ? Comme révélé par nos confrères du Courrier Picard les négociations entre Amiens et le GF38 bloquent au niveau du montant des indemnités demandées par le club alpin pour ses techniciens. Philippe Hinschberger et Francis de Percin sont en effet encore sous contrat pour un an et le GF38 n’entend pas les laisser partir gratuitement – comme il le ferait pour n’importe quel joueur. Est-ce pour autant terminé des possibilités de voir PH en Picardie la saison prochaine ? Selon nos informations non : Grenoble pourrait encore procéder à quelques concessions pour faciliter le départ de son entraîneur chez le dernier 10ème de Ligue 2. Rien ne dit qu’un accord réussisse à être trouvé, il faudra se questionner sur la réelle envie du club picard de travailler avec Hinschberger !
  • Parti pour rester ? Si pas d’Amiens, pas dit pour autant que PH reste à Grenoble et soit présent à la reprise. Cette affaire, au sein d’un été qui s’annonçait paisible après la meilleure saison du club de son histoire en L2, a profondément agacé dans toutes les strates du club.
    Un accord pourrait être trouvé d’ici le 23 juin pour libérer les deux techniciens et s’éviter un début de saison pesant. Selon nos informations, Grenoble travaille déjà sur plusieurs pistes pour remplacer éventuellement Hinschberger – ce qui peut toutefois aussi s’expliquer par les récentes discussions avec Amiens qui obligent le GF à anticiper.
  • Une saison de plus avec Hinsch sur le banc. C’est la 3ème option, et celle qui apparait aujourd’hui la moins probable. Car il faudrait mener une opération séduction rapide, même si le monde du foot a parfois la mémoire courte. Difficile d’imaginer l’entraîneur réussir à fédérer après avoir exprimé ses envies d’ailleurs – et sans faire injure à l’ASC on parle du dernier 10e de Ligue 2, plombé par des dissensions internes, on a connu projet plus séduisant. En externe comme en interne la cote de popularité du technicien, extrêmement haute depuis 3 saisons très réussies, plonge. Il faudrait un signe de confiance, un message fort, du type prolongation de contrat pour conforter l’autorité d’Hinsch’ et rassurer sur sa volonté d’accompagner le projet isérois. A l’heure actuelle, on semble loin de cette option là.
  1. […] Philippe Hinschberger et le GF38 : quelles options aujourd’hui ? – 2 jours […]

Leave a Comment