Site icon Grenoble Foot Info

Mercato. GF38 : les chiffres et les dessous du non départ de Bamba Sanyang à Bordeaux

C’est le (non) transfert qui a alimenté, et qui alimente encore, la fin du mercato du GF38. Le meilleur buteur du GF38 Abdoulie Bamba Sanyang a été approché, notamment, par les Girondins de Bordeaux. Grenoble n’a finalement pas cédé aux offres reçues pourtant conséquentes. Retour sur un épisode, et ses chiffres, qui symbolise les nouvelles ambitions iséroises.

Est-ce que le GF38 a reçu des offres concrètes pour son international gambien ?

La réponse est oui. Plusieurs, toutes jugées insuffisantes. Si le chiffre de 7 millions d’euros a été avancé par le Dauphiné Libéré ce mercredi, la dernière offre en date serait toutefois très nettement moins « astronomique » bien que conséquente. Elle tournerait selon nos infos autour des 3 millions d’euros (+ bonus), ce qui aurait constitué un nouveau record de vente pour Grenoble, légèrement au-dessus de la somme perçue pour Moussa Djitté.

Est-ce que Bamba était « intransférable » ?

La réponse est, a priori, non. Selon nos informations le joueur aurait pu avoir un « bon de sortie » en cas d’offre très conséquente – un montant d’un peu plus de 5 millions nous a été avancé. Offre qui n’est jamais tombée sur la table.

Dans tous les cas, cela reste un signe très fort de la part du GF38 d’avoir refusé des grosses propositions et le symbole que le club : 1) est très sain financièrement et qu’il n’a aucun besoin de vendre 2) est ambitieux, déjà pour la suite de la saison. Nous reviendrons plus largement dans un prochain article sur les différentes approches de l’hiver pour des cadres de l’effectif. Les supporters de l’équipe alpine peuvent se réjouir de la position forte de Stéphane Rosnoblet sur ce sujet.

Est-ce qu’Abdoulie Sanyang aurait souhaité partir ?

La réponse est oui. Selon nos informations, l’attaquant a signifié à son club que c’était son souhait. Il faut dire que chez les Girondins son salaire aurait été multiplié de beaucoup (x4 à x5 selon les chiffres que l’on nous a évoqués).

Faut-il pour autant remettre en question son implication avec Grenoble ?

Bien évidemment que non. Sa bonne entrée en jeu ce mardi démontre le contraire. Finalement Bamba n’a eu qu’un comportement normal et compréhensif face à une offre sportive et financière très intéressante. Des situations aussi vieilles que le football. Il n’y a eu aucun clash à ce sujet ; les offres arrivent, sont acceptées ou non, et la vie continue.

Le Gambien a démontré lors de la première partie de saison que son état d’esprit était excellent. Mauvaises prestations se représenteront certainement. Mais le talentueux attaquant ne manquera pas non plus de régaler ses supporters grenoblois au cours des prochains mois. C’est une certitude. Avant d’un jour prendre son envol pour plus haut, c’est également certain. Mais pour le moment c’est avec le GF38 qu’il va tout donner. Et c’est plutôt une bonne nouvelle, non ?

Quitter la version mobile