GF38 – Bourg-Péronnas : la défense à la barre

GF38 – Bourg-Péronnas : la défense à la barre

Deuxième match de préparation pour les protégés de Philippe Hinschberger qui défient ce mercredi 29 juillet 2020 une nouvelle formation de National 1 : Bourg-Péronnas. Coup d’envoi à 17 heures, au stade Stijovic. Le match sera à huis clos mais nous serons sur place pour vous faire vivre le match (pensez donc bien à jeter un œil à tous nos supports 😉 ! )

Un petit mot pour commencer sur le FBB01, club que le GF38 avait affronté en barrages pour monter en Ligue 2 il y a un peu plus de deux ans. La formation bressanne est désormais entraînée par Karim Mokeddem, l’excellent technicien souvent croisé quand il était à la tête de Lyon Duchère.
Elle était 5ème au moment de l’arrêt du championnat l’an passé et donc toujours en course pour retrouver sa place en Ligue 2. Cet été l’effectif a un peu évolué. Achille Anani, meilleur buteur du dernier championnat National, a bien évidemment rejoint Grenoble. Devant, les recrues ont été nombreuses : Romain Montiel et Kévin Testud sont arrivées de Béziers et le prometteur Lucas Capoue de Pontarlier (N3). Les deux derniers ont marqué lors de la victoire 2-0 face à Rodez (Ligue 2) il y a quelques jours. On notera aussi les arrivées de Blaichet (ex FCBJ) et Cassara ainsi que de l’excellent jeune latéral Thanard (ex Limonest Saint-Didier et ALF Futsal).
Une équipe pour résumer qui a du talent offensif, des jeunes prometteurs et un des meilleurs techniciens de France.

Pour le GF38 les objectifs seront multiples. Déjà retrouver le rythme d’un match puisque du fait de l’annulation de la rencontre face à Yverdon 10 jours se sont écoulés depuis la victoire face au SC Lyon. Alors que Grenoble enchaînera dès vendredi face à Nîmes (Ligue 1) à Saint-Marcellin, le staff isérois devrait procéder à une large revue d’effectif, avec des joueurs ne jouant pas plus de 45 minutes. On ne devrait pas voir à l’oeuvre Tapoko et Abou Demba mais en revanche Jessy Benet s’entraîne normalement et pourrait donc disputer ces premières minutes.
On observera également avec attention les progrès offensifs en matière de complémentarité (vu le nombre d’options possibles) et d’automatisme, d’autant que le dernier entraînement auquel nous avons pu assister était prometteur à ce niveau là.
Mais c’est surtout derrière que le GF38 devra davantage assurer et rassurer. Trop fébrile face aux Duchérois, la défense pouvait prétexter quelques circonstances atténuantes. 10 jours plus tard, ce sera moins le cas. On attend donc beaucoup mieux, de Bart Straalman notamment, annoncé comme le successeur de Vandenabeele en tant que titulaire en charnière centrale. Pourquoi pas d’ailleurs en commençant à l’associer à Monfray pour avoir un aperçu de ce que la doublette peut donner…

On n’attend pas non plus monts et merveilles d’un deuxième match de préparation, mais à désormais moins d’un mois du coup d’envoi de la Ligue 2 on espère néanmoins entrer un peu plus dans le vif du sujet en ayant un aperçu plus concret du potentiel de cette version 2020-2021 du GF.

 

Leave a Comment