D2F. Grenoble arrache la victoire à Mérignac

D2F. Grenoble arrache la victoire à Mérignac

On savait que l’enchainement de match entrainerait de la fatigue. Dès l’entame de match, on pouvait voir des Grenobloises fatiguées par l’accumulation de match. C’est vrai que les matchs précédents n’étaient pas de tous repos. Une grosse dépense d’énergie avaient été développé par les Iséroises lors de ces matchs. L’équipe était un peu stérile, avec la blessure de l’attaquante Jeudy lors de la rencontre contre Yzeure. Nicolas Delépine voyait que son équipe était à plat et les encourageait à prendre sur elles. Les joueuses de Mérignac jouaient leur ballon à fond, certes le maintien est derrière, mais chaque match est joué comme une finale de ligue des Champions. A ce jeu là les Grenobloises, savaient patienter sans tout donner pour ne pas s’effondrer, mais hélas Richard se blessait et devait céder sa place à Arpin (40e) La pause arrivait sur ce score vierge (0-0).

La réussite

Les joueuses de Grenoble n’avaient qu’une mi-temps pour remporter le match. Comme dans leur dernier match, elles prenaient les choses en main avec une maîtrise du jeu qu’on leur connait. Malgré des attaques de tous cotés, les joueuses de Gironde tenaient, comme un défi qu’elles s’étaient fixé. Plus les minutes s’égrainaient et plus les Iséroises voyaient le spectre du match nul arrivé. Alors dans les derniers espoirs, un long dégagement vers le but pour espérer,  marquer dans le temps additionnel allait enfin sourire aux joueuses de Nicolas. En effet sur ce ballon, la gardienne appréciait très mal la trajectoire et ne pouvait que dévier le ballon vers son poteau, qui revenait dans les pieds de Sabah Shaiek qui n’avait plus qu’à concrétiser cette domination (0-1, 90e +5).

L’arbitre sifflait la fin du match avec cette conviction d’avoir fait le travail pour prendre les trois points synonyme d’une bouffée d’oxygène. Maintenant place à un petit repos bien mérité.


Compositions :

Mérignac Arlac : Dupruilh, Deyliat, Felden, Ducasse, Prevost, Delage, Crouzet, Serna (Vancoppenolle, 88e), Feillard, Zubieta (Aouni, 80e), Sands (Correia, 78e), Formal, Quatredeniers.

Grenoble Foot 38 : Templier, Wasner, Pilot, Froment, Richard (Arpin, 40e), Limage, Brissonnet, Decilap©, Fabre, Chabrier (Shaiek, 46e), Odwrot (Renault, 86e), Grand Jean Beylot.

Arbitre : M.Chignard.

But : Shaiek 95e pour Grenoble

  1. […] Actualités […]

Leave a Comment