Circulation de balle : comment se situe le GF38 en L2 ?

Circulation de balle : comment se situe le GF38 en L2 ?


La Lettre hebdomadaire de l’Observatoire du football CIES est revenue cette semaine, via les données InStat, sur l’analyse du passes tentées par match et leur longueur moyenne pour les équipes de 40 ligues à travers le monde. Dont la Ligue 2 : l’occasion de voir comment se situe Grenoble dans le classement.

La combinaison de ces deux variables révèle la distance de circulation de la balle lors des phases de possession de chaque équipe.

Pour illustrer de manière un peu caricaturale cela veut dire qu’une équipe adepte du jeu long direct aura besoin de beaucoup moins de passe qu’une équipe qui aiment remonter par petite passe pour atteindre la même distance de circulation. Cet aspect est révélé par la valeur « longueur moyenne des passes tentées »

L’équipe française, Ligue 1 et Ligue 2 confondues faisant le plus circuler le ballon est l’AJ Auxerre avec 10,9 km (le Celtic avec 12,8 km domine ce classement).

Comment se situe le GF38 en Ligue 2 ?

Avec une distance de circulation de la balle atteignant les 9,5 km par match, le Grenoble de Maurizio Jacobacci se situe au 6ème rang de son championnat. Dans le détail, les Isérois réalisent 473 passes par match (7e de L2) et la longueur moyenne des passes est 20m (7e de L2).

Les quatre équipes réussissant plus de 500 passes par matchs sont toutes dans le Top 5 (Toulouse, Auxerre, Sochaux et le Paris FC), ce qui semble finalement logique de voir des équipes dominantes avoir plus le ballon.

Si on pourrait croire que les équipes plus en difficulté vont davantage allonger, ce n’est pourtant pas une réalité. Toulouse est bien l’équipe du championnat qui joue le plus court, par contre juste derrière on trouve Nîmes et Valenciennes. A contrario Sochaux joue de manière plus direct (20m) alors que Rodez, qui réalise un bon début de championnat, domine ce classement (21m). Chaque équipe s’adapte finalement aux profils de ses joueurs.

Grenoble est donc une équipe qui a plutôt un style direct, mais qui sait quand il le faut se montrer patient en possession du ballon. Deux aspects que Maurizio Jacobacci aimerait pourtant voir encore se développer.

Leave a Comment