C’était rentrée des classes au GF38 : premières impressions

C’était rentrée des classes au GF38 : premières impressions

Les footballeurs grenoblois ont retrouvé le chemin de l’entraînement ce mercredi. D’abord au Stade des Alpes, pour une batterie de tests. Puis au stade Stijovic cet après-midi sous la houlette d’un nouvel entraîneur Maurizio Jacobacci, accompagné pour l’occasion de son staff au grand complet (en attendant un éventuel nouvel adjoint), Fred Gueguen compris.

Un groupe au complet… pour le moment

Premier constat : tout le monde était là, y compris Moussa Djitté en instance de départ.

Dans le détail on avait :

  • 3 gardiens : Maubleu, Salles, Bourdelle, qui se sont entraînés à l’écart sous la houlette d’Arnaud Genty.
  • 22 joueurs de champ : Straalman, Monfray, Gaspar, Nestor, Néry, Mombris, Abdallah, Goteni, Sylvestre-Brac, Perez (qui s’est en partie entrainé en marge du groupe lors de l’opposition avec ballon), Pickel, Belmonte, Michel, Cissé, Ravet, Djitté, Henen, Anani, Diallo. Ondaan et Kristinsson.

Ce qui fait 21, auquel il faut rajouter un petit nouveau, le milieu de terrain Victor Trento, dont on vous parlé il y a quelques jours.

Un entraîneur attentif

Tout le monde semblait en bonne forme, déjà affûté. Avec une température presque fraîche pour la saison et même un peu de pluie, les conditions n’étaient pas trop étouffantes ce mercredi. On a retrouvé un groupe complice après ces quelques semaines de vacances. Une petite trentaine de spectateurs ont assisté à la séance.

Côté staff, si Maurizio Jacobacci a parfois donné de sa personne (à l’image d’une petite série de pompes en compagnie de ses joueurs), on l’a surtout vu observer, prendre un peu de recul et quelques notes dans son carnet. Le technicien est encore en mode découverte. Des hommes, des joueurs. Et il est probable que les prochains jours servent aussi, au-delà de la préparation à proprement parler, à tout ce que ce petit monde se connaisse mieux.

Cette fois-ci, la saison est bien lancée.

  1. […] Actualités […]

Leave a Comment