Bart Straalman : « En revenant vers moi après 6 mois, le GF38 m’a montré sa confiance »

Bart Straalman : « En revenant vers moi après 6 mois, le GF38 m’a montré sa confiance »

Première recrue du Grenoble Foot 38 pour la saison prochaine, le défenseur Bart Straalman aura la lourde tâche de faire oublier Eric Vandenabeele la saison prochaine au sein de l’arrière-garde iséroise. Le jeune Néerlandais est revenu pour nous sur son arrivée dans la capitale des Alpes et sur ses objectifs pour la saison prochaine.

Bonjour Bart Straalman, tout d’abord comment vas-tu et comment se sont passés ces derniers mois ?

Bonjour, je vais bien merci! Ces trois derniers mois ont été vraiment étrange… Tout s’est arrêté et je suis retourné aux Pays-Bas immédiatement. Je ne savais pas que c’était la fin du championnat donc je n’ai pas eu la chance de remercier tout le monde à Rodez, une fin vraiment bizarre ! Je viendrai à Grenoble à la fin de ce mois (la reprise est programmé fin juin, ndlr).

Parlant de Grenoble les premiers contacts remontent à il y a près d’un an et demi. Pourquoi avoir choisi Sarpsborg l’an dernier ?

Ce fut une période difficile pour moi… La première fois de ma carrière que j’allais signer ailleurs, j’ai donc dû parler avec beaucoup de clubs et prendre beaucoup de décisions. C’était proche entre Grenoble et Sarpsborg! J’ai eu la chance de signer un court contratavec ce dernier et à ce moment j’ai senti que c’était le bon choix.

Que retiens-tu de cette expérience en Norvège ?

C’était la première fois que je vivais dans un pays étranger et que j’étais tout seul. Malgré les difficultés sportives, cela fut une bonne expérience d’avoir pu prendre soin de moi par moi même.

Qu’est ce qui t’a finalement convaincu dans le discours du GF38 ?

Le fait qu’ils soient revenus vers moi après 6 mois m’a donné une très bonne impression! Cela montre qu’ils ont confiance en moi en tant que joueur, donc j’ai été heureux de signer ici.

Est-ce que la présence de Terell Ondaan et Kristofer Kristinsson, qui ont tous les deux joué aux Pays-Bas, a joué un rôle. As-tu pu par exemple discuter avec eux avant de t’engager ?

Non, pas vraiment! Je ne leur ai pas parlé avant de signer. Dans le football, on ne sait jamais ce qui se passe. Peut-être qu’ils partiront un jour après ma signature donc je ne prendrai jamais de décision concernant ma carrière car un autre joueur joue pour une équipe. Mais je pense que ça m’aidera de pouvoir leur parler néerlandais et qu’ils aient joué toute une année pour l’équipe. Je suis donc ravi de les rencontrer!

Bart Straalman : « le match le plus ennuyeux que j’ai jamais vu de ma vie »

En janvier dernier tu as assisté au match GF38 – Chambly au stade des Alpes. Qu’en as-tu pensé, alors que de l’avis général il n’était pas mémorable.

Pour être honnête, c’était le match le plus ennuyeux que j’ai jamais vu de ma vie (rires). Mais cela n’a pas changé mon envie de signer parce que dans une saison, vous avez toujours de très mauvais matchs. C’est normal!

Qu’as tu pensé de la Ligue 2 lors des quelques semaines que tu as passé à Rodez ?

J’ai apprécié le temps que j’y ai passé. C’était un bon moment pour moi pour connaître le championnat. J’en ai aussi profité pour apprendre quelques premiers mots en français que je peux utiliser sur le terrain.

Un mot sur le poste/le système dans lequel tu préfères évoluer ?

J’ai joué dans les deux systèmes (défense axiale à 2 ou à 3, ndlr). J’aime jouer avec 2 défenseurs centraux car c’est un style plus offensif. Mais je ne me soucie vraiment pas du système auquel nous allons jouer. Comme je l’ai dit, j’ai joué dans les deux et ils ont des avantages comme des inconvénients.

Quels seront tes objectifs cette saison ?

Je veux gagner une place importante dans l’équipe, jouer le plus de matchs possible et aider l’équipe à se mêler à la lutte pour l’accession.

Est-ce que tu as pu commencer à apprendre quelques mots de français ?

A rodez, j’ai rencontré un ancien rugbyman d’Afrique du Sud qui m’a aidé avec la langue! Cela m’a beaucoup aidé car je pouvais comprendre les mots que vous voulez dire à vos coéquipiers. C’est encore une langue difficile mais je vais essayer de l’apprendre le plus vite possible quand je serai de retour en France.

  1. […] Grenoble Foot Info, le nouveau défenseur central du GF38, Bart Straalman, est revenu sur son transfert à Grenoble, […]

  2. […] nouveau défenseur néerlandais du Grenoble Foot 38 Bart Straalman a accordé un long et très intéressant entretien au média de son pays […]

Leave a Comment