Après GF38 – Chambly (2-0) : ces gestes qui comptent

Après GF38 – Chambly (2-0) : ces gestes qui comptent

Grenoble n’a sans doute pas livré sa meilleure prestation de la saison samedi dernier, contrarié par une solide équipe de Chambly, mais il a assuré l’essentiel en signant son premier succès en 2021. Au-delà de la victoire, trois actions nous ont particulièrement plu ce samedi et sont synonymes à nos yeux d’espoir pour les mois qui viennent.

Le geste décisif :

Le coup-franc de Yoric Ravet (à voir en vidéo ici). Forcément. Il débloque une situation bien compliquée même si on sentait les Grenoblois de plus en plus proches de faire la différence. Yoric et les coup-francs, c’est une vieille histoire d’amour à Grenoble et le symbole est également beau à ce titre là. Ce n’est que le premier coup-franc direct marqué par le GF38 cette saison également. Si le placement du gardien du FCCO aurait pu être meilleur, le geste n’en demeure pas moins réussi et il faudra encore en réussir à en mettre quelques-uns pour se tirer de mauvais pas. On sait désormais que le potentiel est toujours là !

Le geste rageur :

Le poing serré par Jérôme Mombris après son fantastique sauvetage devant sa signe. Pas besoin d’en dire plus, il révèle à merveille l’état d’esprit des Grenoblois. Vous aviez des doutes ? N’ayez crainte, ils ne lâcheront rien !

Le geste altruiste :

La passe décisive de Florian Michel. Certains auraient cherché à conclure l’action tout seul, même si ce n’était pas la meilleure option. Flomich’ est toujours à la recherche de son premier but en Ligue 2 mais il a d’abord songé à l’équipe et à son coéquipier Achille Anani mieux placé. Le collectif avant les intérêts et stats’ personnels. Ce geste là aussi (surtout?) est porteur d’espoir pour la suite.

Leave a Comment