Nathanaël Dieng : « Il fallait que je joue »

Nathanaël Dieng : « Il fallait que je joue »

Le défenseur prêté par le GF38 à Rodez vient de vivre dans l’Aveyron sa deuxième montée en Ligue 2 en l’espace de deux saisons. Nous l’avons interrogé sur son année avec le RAF, sur ce prêt réussi ainsi que sur son avenir. Entretien avec le joueur de 22 ans.

Nathanaël, comment vas-tu tout d’abord ?

Cela va très bien. J’ai repris l’entraînement avec Rodez ce matin (lundi matin, ndlr) après avoir pu bénéficier de quelques jours de repos.

On t’a d’ailleurs aperçu au Stade des Alpes ce vendredi, ton impression sur cette belle victoire de Grenoble ?

J’ai assisté à un très bon match et j’ai trouvé bien que l’équipe, qui n’a plus rien à jouer, ait su mettre les bons ingrédients pour aller chercher ce succès. C’était important devant les supporters après deux défaites à la maison.

Pour faire la transition avec Rodez, tu viens d’enchaîner deux montées en L2 en 2 ans. Peut-on dire que la 2ème a été moins stressante ?

C’est certain (rires) ! On a validé la montée à 4 journées de la fin avec Rodez, cela nous permet d’aborder les derniers matchs plus sereinement et avec moins de pression mais avec malgré tout un petit objectif qu’on s’est fixé puisqu’on peut toujours faire le record de points et qu’on a l’objectif d’être champion.

Sur le même sujet : Quel effectif pour le GF38 l’an prochain : la défense

Tu étais titulaire lors du match qui a validé votre montée. Comment s’est passée ta saison plus globalement ?

Plutôt pas mal. J’ai disputé une vingtaine de match en National (20 pour 1453 minutes de jeu), j’étais venu dans cette optique de gagner du temps de jeu (il n’avait disputé que 183 minutes avec le GF38 en National la saison d’avant). Et j’étais content d’être titulaire face à Boulogne pour le match de la montée.

Rodez a souvent joué à 3 derrière, cela veut dire que tu as retrouvé un poste plus axial qu’à Grenoble où tu as surtout joué latéral droit ces dernières années ?

Au début l’équipe alternait entre 442 et 352 mais petit à petit elle s’est effectivement consolidée sur le 352. Pour ma part j’ai joué aux 3 postes derrière. J’avais effectivement déjà des repères dans l’axe et sur un côté donc cela m’a très bien convenu de jouer dans ce système là.

Tu as également évolué avec la réserve ? Est-ce que le fait qu’elle soit en N3 a été un argument de plus pour rejoindre le RAF ?

Comme je n’ai pas eu de blessure cette saison j’ai effectivement joué avec la réserve chaque fois que je ne jouais pas avec la Une. Le fait qu’elle soit en N3 n’a pas compté dans ma décision puisque mon intention avec ce prêt était d’avoir du temps de jeu en National. Après quand j’ai vu qu’elle jouait en N3 c’était effectivement quelque chose d’intéressant compte tenu qu’à Grenoble la réserve évolue plus bas.

Est-ce qu’on peut dire aujourd’hui que ce prêt a été une réussite ?

Moi je suis en tout cas très content. Quand on me l’a proposé, j’ai tout de suite accepté. Il fallait que je joue, que j’ai du temps de jeu cette année. Je savais que ça allait être très compliqué d’en avoir avec Grenoble.
Au-delà de cet aspect là, j’ai le sentiment d’avoir pu beaucoup progresser avec le coach (Laurent Peyrelade), c’est vraiment une belle satisfaction.
Et puis cela a été une saison très agréable, au-delà de la montée. Rodez n’est pas une très grande ville mais à chaque match à domicile on a pu jouer devant entre 4000 et 6000 personnes, c’était un grand plaisir.

Humainement c’est aussi la première fois que tu t’éloignais de ta région, tu penses que cela t’a apporté ?

Je pense avoir gagné en maturité. On va dire que j’ai coupé le cordon avec Grenoble en quelque sorte. J’ai pris mon appartement, cela m’a permis de vivre de belles choses.

Qu’en est-t-il de ton avenir ?

Je dois discuter avec Max Marty dans les prochains jours donc je ne sais pas encore comment cela va se passer. J’ai un protocole de retour à l’issue de mon prêt avec Rodez. Dans tous les cas j’ai un âge, 22 ans, où j’ai besoin de jouer pour prendre de l’expérience et continuer à progresser. Si je reviens à Grenoble ce sera donc dans l’optique de gagner ce temps de jeu là.

  1. […] Actualités […]

  2. […] qui confirme ce que le jeune défenseur nous avait dit en interview il y a quelques jours : une envie d’avoir du temps de jeu pour continuer sa […]

  3. […] pouvez retrouver notre interview récente de Nathanël Dieng qui nous faisait part de son envie d’avoir du temps de jeu cette année pour poursuivre sa […]

Leave a Comment