3QR Maxime Spano Rahou

3QR Maxime Spano Rahou

Régulièrement, vous pouvez retrouver sur Métro-Sports des mini interviews de joueurs du département, dans l’optique de mettre le football amateur en lumière. Le principe, pour l’interrogé, est de nominer en fin d’entretien le suivant, à la seule condition qu’il ne fasse pas partie du même club. Rémy Bucari, de l’AC Seyssinet, nous a demandé de questionner Maxime Spano Rahou qui s’est prêté au jeu de bonne grâce.




Maxime, justement, comment as-tu connu Rémy, alors que vous n’avez pas évolué dans les mêmes clubs et que tu es arrivé l’été dernier à Grenoble ?

On n’a jamais évolué ensemble mais Rémy et moi nous nous sommes déjà rencontrés sur le terrain il y a quelque années, plusieurs fois même ! Je jouait à l’époque à l’ES Pennoise, et je crois même lorsque j’étais en formation à Cannes.

Tu es un « sudiste » d’origine et de formation, comment vis-tu ton premier hiver à Grenoble et les conditions qui en découlent ?

C’est rude ! c’est le mot ! (rires). Venant de Marseille et n’ayant connu que des clubs du sud de la France, le choc thermique fut brutal mais je m’y attendais ! Mon frère (Romain, attaquant de l’ASF Andrézieux) qui avait joué ici il y a quelques années a connu un hiver très froid ! Donc je ne suis pas surpris (rires).
Pour la pelouse du Stade des Alpes cela fait quelques matchs qu’elle reste compliquée, dégradée, mais au vu des intempéries, les employés de la mairie font un énorme travail pour que nous puissions jouer dans les meilleures conditions possibles !

Ton frère ayant marqué lors du match aller. Si on te laisse le choix entre : marquer un triplé au match retour contre Andrézieux au Stade des Alpes pour pouvoir le brancher lors des 70 prochaines années OU marquer le but de la montée face au Puy à la 91ème minute lors de l’avant dernière-journée de championnat ? (dans les deux cas Grenoble monte en National en fin de saison)

Sans hésiter marquer le but victorieux face au Puy à la 91ème minute ! Ce serait sûrement une délivrance, d’une saison longue et pleine de rebondissements !

Leave a Comment