Zoom sur Rodez : un promu prudent

Ce vendredi le Grenoble Foot 38 dispute son premier match à domicile de la saison. Au menu un promu, encore, le RAF, adversaire déjà croisé en CFA il y a peu, qui ne nourrit pas d’autre ambition que le maintien pour son retour en National.




Laurent Peyrelade, l’entraîneur ruthénois, est un amateur de bons mots. Un confrère de Centre Presse Aveyron nous expliquait ainsi, qu’interrogé il y a quelques semaines au sujet des objectifs du RAF cette année, le technicien avait répondu : « il y a trois églises à Rodez, l’objectif sera d’aller prier dans la première le mardi, d’aller brûler un cierge dans la seconde le mercredi et de retourner prier dans la 3ème le jeudi. »

En d’autres mots, Peyrelade estime qu’il faudra « un miracle ». De manière plus pondérée, il s’attend à voir son équipe souffrir, ce qui n’empêchera pas le RAF, qui dispose d’un budget de 1,8 millions d’euros (soit deux fois moins que le GF38) de jouer sa chance à fond, en espérant surfer sur la dynamique de sa montée.

Pour conserver sa place au 3ème échelon du football français, Rodez pourra d’ailleurs compter sur un groupe relativement stable. Le gardien titulaire Laborde est parti (Belfort) mais il a été remplacé par le jeune Enzo Basilio, prêté par Dijon.
Deux autres joueurs sont arrivés cet été : Nassim Ouammou, en provenance de Mulhouse, et le milieu Diawoye Diarra. L’ancien latéral grenoblois Vincent Labissière est lui parti après une saison gâchée par une blessure.
L’Isérois David Douline, quant à lui, est resté… un jour dans l’Aveyron. Le milieu avait quitté Le Puy pour Clermont cet été, où il y a signé son premier contrat pro. Le règlement stipule qu’un joueur qui vient de signer pro ne peut pas être prêté dans un club qui évolue au sein d’une division inférieure. Retour donc en Auvergne pour Douline…

La phase de préparation – on rappelle que le RAF, qui devait affronter Bastia, n’a pas encore débuté en championnat, a été mitigée avec quelques belles performances lors des premiers matchs mais une lourde défaite contre Béziers lors du dernier amical. La semaine de travail supplémentaire n’a pas été de trop. Le premier résultat des Grenoblois n’a en revanche pas forcément rassuré les Ruthénois qui s’attendent à un match compliqué.

Rodez sera sur Grenoble dès ce jeudi soir pour préparer au mieux le match.

Leave a Comment