Site icon Grenoble Foot Info

Yacine Cheribet (GF38 B) : « Cela commence à ressembler à quelque chose de bien »

Buteur le week-end dernier lors de la victoire face à Chasselay ET ancien joueur du FC Échirolles, le défenseur Yacine Cheribet s’imposait pour évoquer le derby FCE – GF38 de ce samedi 4 novembre (19 heures, Thénard). Vous pouvez également retrouver une interview de Thernand Bakouboula (FC Echirolles, exGF38)




Yacine, tu as marqué ton premier but de la saison samedi dernier, peux-tu nous raconter l’action ? C’était un but important en plus puisqu’il vous permet d’ouvrir le score ?

C’est sur une récupération au milieu, j’avance, je fais un petit crochet en revenant vers moi-même. Malek (Chergui) vient vers moi en me demandant le ballon, il me la remet parfaitement et d’un plat du pied je trompe le gardien. Cela fait toujours plaisir quand on est un défenseur de marquer « dans le jeu », là c’est vrai que cela nous a en plus permis d’ouvrir le score.

Samedi, place à Échirolles. Un match et un club particulier pour toi ?
Oui entre mon passage en jeunes (4 ans) puis mon retour en seniors (2 ans) j’y ai passé 6 ans. C’est le club où je suis resté le plus, devant Grenoble (4ans). Je n’avais pas coché la date plus que ça mais c’est forcément une rencontre particulière. J’ai des bons potes qui jouent toujours en 1 et en 2, et je connais pratiquement tout le monde au club.

A l’écoute des plus anciens

Avec tes passages à Valenciennes et Bourgoin, on peut dire que tu as déjà pas mal bourlingué malgré ton âge. Est-ce que tu penses justement faire partie des joueurs avec un peu plus d’expérience au sein de la réserve ?
C’est vrai que je n’ai que 22 ans même si j’ai déjà joué en seniors à Échirolles, Bourgoin-Jallieu et maintenant Grenoble, avec également 2 matchs en CFA à l’époque de Valenciennes. J’ai effectivement une petite expérience. Maintenant je suis surtout à l’écoute des plus anciens, que ce soit Lionel (Mallein), Lucas (Pouliquen) ou Malek ou des joueurs qui descendent du groupe National. Même quelqu’un d’aussi jeune que Corentin (Tirard) a beaucoup d’expérience à apporter. Je prends chaque conseil qu’ils peuvent m’apporter, il n’y a que comme ça que l’on peut progresser. Avec les plus jeunes il n’y a finalement que 2 ans de différence mais si j’essaie aussi de transmettre mon petit vécu.

Sur les dernières sorties, et probablement encore ce samedi, l’équipe est plutôt jeune d’ailleurs avec les nombreux blessés du groupe National…
Effectivement, à vu d’œil je dirais que la moyenne d’âge en ce moment lors des matchs doit être de 22-23 ans. C’est pour ça que le bilan de 3 victoires et 3 défaites est plutôt encourageant, surtout que nous sommes promus cette saison. Le plus important à mes yeux est que lors de nos victoires nous avons su montrer de belles choses et qu’elles sont méritées. On a à chaque fois essayer de construire, de repartir vers l’avant… Tout n’a pas été parfait et on doit encore faire mieux mais il y a du positif sur lequel s’appuyer.

Avec un nouveau coach, Hakim Aibeche, le début de saison « timide » n’est-il finalement pas logique ?

Moi je suis nouveau donc cela aurait été un nouveau coach dans tous les cas mais c’est vrai qu’il y a surement eu un temps d’adaptation. Je trouve d’ailleurs qu’entre nos matchs de préparation, les tous premiers matchs de championnat et maintenant, il y a eu une bonne évolution. Il a fallu prendre le temps d’intégrer une nouvelle façon de travailler, de nouvelles mises en place. Aujourd’hui, cela commence à ressembler à quelque chose de bien. A nous de continuer à bien travailler.

Hakim venant de Mulhouse, est-ce que finalement cela n’ôte pas de la pression autour de ce derby contre Echirolles, qui n’est pas parlant pour lui ?
Effectivement je pense qu’Échirolles ou n’importe quelle autre équipe de la poule cela se prépare de la même façon pour lui. Il nous a d’ailleurs dit que la pression ne devait pas être côté ce samedi. Echirolles joue le haut de tableau, sera chez lui, de notre côté nous sommes un promu qui vise le maintien. Attention, on reste des compétiteurs et on jouera pour gagner mais il ne faut pas que cela nous empêche de jouer et de prendre du plaisir.

A quel genre de match t’attends-tu ?
Pour avoir vécu quelques derbys sans doute un match très intense, très physique, avec de l’impact dès les toutes premières minutes de jeu. Il faudra répondre présent dans cette intensité si on veut mettre en place notre jeu.

Le public devrait être au rendez-vous à Thénard, quand on est une réserve, c’est un plus de pouvoir jouer devant un peu de monde ?

On a déjà eu un peu de public sur nos matchs, je pense notamment à la réception de Hauts Lyonnais lors de la première journée. Mais là effectivement l’affiche devrait attirer du monde de toute l’agglomération. Et oui c’est un vrai plus d’avoir un peu d’ambiance quand on joue mais c’est aussi à nous de réussir à attirer du monde de par nos prestations sur le terrain. On est déjà très suivi par le reste du club, cela fait très plaisir. Contre Chasselay il y avait par exemple Olivier Guégan, Arnaud Genty et plusieurs joueurs du groupe National par exemple.

Quitter la version mobile