Alors que le GF38 s’apprête à disputer un match capital pour son avenir lors de la réception du Stade Lavallois, c’est l’attaquant Virgiliu Postolachi qui s’est présenté face à la presse ce dimanche matin.

>>> A lire également : GF38 : maintenant il faut trouver des solutions

« On est sorti pour la première fois de la saison du Top 5. Je ne dirais pas que ça nous a mis un petit coup derrière la tête, mais ça fait c…. ! Pour moi on mérite d’y être et on va tout faire pour y retourner. Malgré nos défaites, on a la chance de ne pas trop avoir chuté dans le classement

On essaie de jouer tous les matchs pour les gagner. On s’entraîne pour ça et on a un groupe qui est assez soudé et qui donne tout pour arriver le plus haut possible. On ne va pas commencer à baisser la tête. Donc non, on relève la tête et dès demain ça va repartir !

Il ne nous manque pas grand-chose, un peu plus de lucidité et surtout de rester calme en début de match. On doit rester soudés, on doit avoir cette rage qu’on avait en début de saison. Il n’y a pas beaucoup de choses à améliorer, juste avoir plus la dalle et tout donner à chaque match.

Il y a aussi le fait que les adversaires nous connaissent, ils sont peut-être un peu mieux préparés. Donc on doit réhausser le niveau. Chaque équipe a peut-être un nouveau système contre nous ou un nouveau truc pour nous déranger. Donc c’est à nous de nous adapter et de trouver les solutions sur le terrain. Peut-être que le coach va dire quelque chose, mais sur le terrain c’est parfois à nous, joueurs, de trouver les solutions.

Il n’y a pas de souci particulier avec le coach. Tout se passe bien, il donne ses consignes, on essaie de les appliquer au mieux, même si personne n’est parfait. On essaie de respecter au maximum ce qui ce qu’il nous dit et de tout donner comme il nous dit de le faire, d’avoir la rage mais surtout donner beaucoup plus que l’autre équipe. Si on veut gagner, on gagnera que comme ça : en faisant deux fois plus que l’autre équipe.

Déjà je dis merci à nos supporters parce que toute l’année ils ont été derrière nous et on a besoin d’eux pour être dans le Top 5 et peut être pour jouer la montée. Sans le public, on ne le fera pas. Je suis sur que revenir à la maison, avec notre public et le fait qu’il y ait beaucoup de monde au stade, ça va nous faire beaucoup de bien et ça va nous prouver que malgré nos défaites ils sont là, derrière nous, et qu’ils vont nous pousser jusqu’au bout. C’est normal qu’il y ait une petite exigence en plus par rapport à notre début de saison. A nous de l’assumer et de mettre la barre plus haut.

Je m’entends bien avec Pape (Meissa Ba) donc pourquoi pas jouer avec lui plus souvent. On a deux styles différents qui peuvent très bien se compléter sur un match. Après on a beaucoup de joueurs qui peuvent jouer autour de l’attaquant. Après le coach a des plans en tête, et c’est à lui de nous dire quoi faire.

C’est normal d’être un peu frustré et surtout de vouloir jouer plus. Si tu fais du foot, que tu n’as pas beaucoup de temps de jeu et que tu es content, tu n’as rien à faire ici. J’essaie de donner le meilleur de moi-même à chaque entrée, de faire mal à l’adversaire pour petit à petit regagner ma place. Donc oui frustré mais je garde la tête froide, j’essaie de ne pas laisser de la place à la négativité et à l’énervement. Cela ne sert à rien. Il faut rester positif et travailler deux fois plus. Il n’y a que le travail qui paye. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici