UNFP FC : ils nous ont séduit

UNFP FC : ils nous ont séduit

Ils sont à la recherche d’un club et ont montré, lors de leur victoire face au GF38, qu’ils pourraient faire le bonheur de nombreuses formations. Nous avons sélectionné quelques uns des joueurs de l’UNFP – pas forcément ceux au CV le plus ronflant – qui nous ont tapé dans l’œil.




Alioune Fall : le « petit » (1m70) franco-sénagalais, découvert du côté de l’ETG, tarde à percer dans le monde professionnel. A désormais 26 ans, il reste sur deux saisons de L2 (ETG puis AC Ajaccio) où il n’a pas réussi à s’imposer avec respectivement 790 et 608 minutes de jeu. Polyvalent, il tend à se spécialiser en tant que latéral droit, poste où il a évolué face à Grenoble, montrant de la solidité défensive et un apport offensif très intéressant. Un joueur qui a encore de belles années devant lui et qui pourrait profiter d’un temps de jeu conséquent pour franchir un cap.

Souleymane Sawadogo : nous vous l’avions déjà présenté dans notre article « les bons coups du mercato » donc on ne s’attardera pas sur sa présentation. Il a été excellent face au GF38 dans son couloir droit. Même constat que Fall : jeune joueur qui ne demande qu’à avoir du temps de jeu pour franchir un cap. S’il arrive enfin à exploser, il fera aisément le bonheur d’une équipe de haut de tableau de L2.

Geoffrey Malfleury : notre coup de coeur sur ce match, où il a davantage joué en 10/9,5 qu’en véritable 9, son poste de prédilection. Du talent à revendre dans ses prises de balle, sa rapidité d’exécution et sa vision du jeu. On l’avait découvert énorme avec le Red Star en National lors de la saison 2011-2012 (18 buts). Sans aller jusqu’à dire qu’il s’est perdu depuis, vu qu’il a disputé près de 120 matchs de L2, il peut certainement davantage affoler les statistiques. Grenoble cherche un 9 ? Malfleury serait une vraie bonne pioche vu son expérience et l’état de forme qu’il a montré mardi à Sassenage.

Leave a Comment