Red Star – GF38 : le face à face en statistiques

Red Star et Grenoble s’affrontent ce vendredi soir pour le compte de la 9ème journée de Ligue 2. On vous propose d’aborder ce duel de promus sous le prisme de quelques statistiques.




Une dynamique difficile pour les deux équipes

Le début de saison du GF38 est de bien meilleure facture mais l’équipe de Philippe Hinschberger peine aussi ces dernières semaines avec une seule victoire (et un nul) lors des cinq dernières rencontres de Ligue 2. Grenoble fait en outre partie des quatre équipes du championnat à ne pas d’être imposée à l’extérieur et occupe l’avant-dernière place de ce classement spécifique… devant le Red Star. Les Audoniens restent sur 3 défaites de rang, n’ont marqué que 5 petits buts depuis l’entame du championnat et en ont encaissé déjà 14. Dur…

Bonheur à qui ouvrira le score

Le Red Star a gagné son seul match de la saison après avoir ouvert la marque. Pour le GF38 c’est plus mitigé avec 3 victoires pour 1 défaite après l’ouverture du score (la défaite ayant eu lieu face à Brest vendredi dernier). En revanche aucune des deux formations n’a réussi à s’imposer après avoir été menée à la marque. Pour l’équipe de Brouard, c’est même quasi systématiquement synonyme de défaite.

Les contres grenoblois : une des clés du match

Logiquement vu le classement des deux équipes, le GF38 domine son adversaire du soir dans presque tous les secteurs de jeu. Quelques exceptions toutefois : la possession et le nombre de passe, où Grenoble est en queue de classement. Les Isérois développent un jeu direct, laissant volontiers la possession du ballon à leur adversaire. Les coéquipiers de Sotoca auront des situations en jeu de « transition » c’est une certitude. De l’efficacité des attaquants grenoblois dépendra vraisemblablement le sort du match.

 

Leave a Comment