Site icon Grenoble Foot Info

Que faut-il retenir du match nul du GF38 au Havre ?

Un point c’est tout ? Si le match nul des footballeurs du GF38 nous a laissé sur notre faim compte tenu des promesses affichées en préparation, il permet toutefois à l’équipe de Vincent Hognon de lancer sa saison sur des bases solides.

Une défense fidèle à elle-même

C’est un socle sur lequel on a pris l’habitude de compter. La défense iséroise, bien qu’amputée d’Adrien Monfray, a largement tenu son rang au Havre avec une très large majorité de duels remportés par les défenseurs isérois et un minimum d’occasions concédées, si ce n’est à l’entame de la seconde période où le côté gauche havrais a posé des problèmes. Brice Maubleu n’a finalement pas eu grand chose à faire pendant 90 minutes.

Tchaptchet a confirmé sa bonne préparation en réalisant un match très correct. Son petit dribble réussi dans ses 30m en première période a démontré que le jeune défenseur central était en confiance au sein de cette équipe. Il a été bon à l’impact et dans les duels, notamment dans les airs et malgré quelques relances manquées, il a limité les pertes de balle. Pour sa 2ème titularisation en Ligue 2, il a tenu son rang.

A ses côtés Nestor a été fidèle à lui-même alors que les deux latéraux grenoblois ont réalisé un match sans fausse note et font partie des grosses satisfactions du match.

Des automatismes prometteurs

On n’a pas vu grand chose offensivement mais sur quelques actions les Grenoblois ont réussi à magistralement se trouver à l’image d’une combinaison entre Tell et Meïssa Ba qui aurait pu aller au bout dans une sortie rapide et décisive de Desmas.

Ngando reste un bon chef d’orchestre, qui a peu de déchet dans son jeu et les latéraux sont beaucoup et bien monté, notamment Gaspar, même si la qualité de centres reste à parfaire pour les deux. On sent qu’il y a un vrai potentiel offensif dans cette équipe. Mais il va falloir l’exprimer davantage et ne pas se contenter d’être des intermittents du spectacle au GF38 cette année.

Des changements tardifs

C’est une petite surprise, compte tenu du matériel sur le banc, mais Vincent Hognon a longtemps fait confiance à son 11 de départ. Ce fut d’autant plus surprenant que Jeno, qui a perdu énormément de ballons, a été en difficulté tout au long du match et qu’après 30 minutes étincelantes Bamba s’est peu à peu éteint.

Phaëton a remplacé Tell à la 65ème minute mais il a ensuite fallu attendre la 81ème pour voir Correa (Ngando) et Sbaï (Bamba) sur la pelouse. Deux joueurs qui ont malgré tout réussi à s’illustrer, notamment l’ancien attaquant de Chambly auteur d’une remarquable action dans les dernières minutes qui a bien failli offrir la victoire à son équipe. Les regrets de ne pas les avoir vu plus tôt sur le terrain n’en sont que plus grands.

Déjà des futurs absents

C’est le principal point négatif : Grenoble va devoir se passer de (probablement) deux éléments au moins face à Sochaux. C’est sûr pour Manu Perez, exclu (encore !) en toute fin de match. On ne peut pas reprocher grand chose sur les deux avertissements récoltés et le milieu de terrain avait fait un match correct jusqu’à son rouge, notamment dans la distribution, mais sa réaction était de trop lors de son retour aux vestiaires. Surtout pour un cadre dont le statut demande qu’il apporte beaucoup plus à son équipe que ce qu’il réalise depuis son retour dans les Alpes.

Cela reste à confirmer pour Nestor mais sa sortie suite à un souci musculaire laisse peu de place au doute et Grenoble va possiblement devoir se passer de sa charnière Monfray – Nestor samedi prochain pour la première au Stade des Alpes face à Sochaux.

La fiche technique Le Havre – GF38

Au Havre, stade Océane, Le Havre – GF38 0-0 (mi-temps : 0-0). Arbitre : M. Legat, assisté de MM. Guidou et Jouannaud. 5388 spectateurs.

Avertissements :

Exclusion :

Le Havre : Desmas, Kumbedi, Lloris, El Hajjam, Sangante, Mbemba (Ba, 42e), Lekhal (cap.), Richardson, Alioui (Kitala, 66e), Cornette (Kechta, 83e), Thiaré (Casimir, 66e). Entraîneur : Luka Elsner.
Remplaçants : Gorgelin, Kechta, Mahmoud, Ba, Wam, Kitala, Casimir.

GF38  : Maubleu (cap.) – Gaspar, Nestor (Paquiez, 81e), Tchaptchet, Gersbach – Perez, Jeno, Ngando (Correa, 81e) – Bamba (Sbaï, 81e), Meïssa Ba (Bambock, 90e), Tell (Phaëton, 65e). Entraîneur Vincent Hognon.
Remplaçants : Salles (g), Paquiez, Bambock, Correa, Sbaï, Phaëton, Okardi.

Quitter la version mobile