[Presse] Jackson Mendy : « A Grenoble j’ai passé mes nuits de vendredi à samedi à ne pas dormir »

[Presse] Jackson Mendy : « A Grenoble j’ai passé mes nuits de vendredi à samedi à ne pas dormir »

 

Dans un long entretien accordé à nos confrères de la Voix du Nord, l’ancien défenseur du GF38, qui porte aujourd’hui les couleurs de Boulogne en National, ne parle pas de sorties nocturnes les lendemains de défaites mais bien d’insomnie post-match liées aux mauvaises prestations. Extraits.

Beaucoup parlent de football mais connaissent très peu le football et le footballeur. Ils pensent qu’on n’a pas de valeurs ou d’amour propre. Qu’on perd, on s’en fout, mais c’est faux. Les plus affectés quand on perd c’est nous, ce n’est pas eux. […] C’est nous qui rentrons et qui allons faire des nuits blanches. […] Déjà quand tu gagnes tu dors peu la nuit avec l’adrénaline. Quand tu perds, c’est encore pire. Une saison j’ai joué le maintien avec Grenoble en Ligue 2. C’était une saison où j’ai passé mes nuits de vendredi à samedi à ne pas dormir. Parce qu’on n’est pas bien, on refait le match, on se demande ce qui ne va pas. C’est là que les doutes surviennent. Cela n’existe pas un football qui ne doute pas.

Leave a Comment