Quatrième défaite de rang du Grenoble Foot 38 qui s’est incliné 1-0 à Ajaccio à l’occasion d’une nouvelle prestation inquiétante. Les coéquipiers de Brice Maubleu glissent à la 16ème place du classement, seulement une longueur devant Bastia, l’actuel barragiste.

Après une première période à peu près cohérente, sans grosses occasions concédées et en se procurant une poignée de situation – dont une tête mal négociée d’Anani après un superbe centre d’Abdallah, les Grenoblois sont reombés dans leurs travers au retour des vestiaires.

Apathiques d’un bout à l’autre de l’action, ils concédaient l’ouverture du score de Nouri pour ne jamais réussi à bousculer un ACA qui gérait tranquillement sa petite avance.

A l’image d’un coup-franc mal tiré par Correa dans le temps additionnel – confirmant la médiocrité du GF38 sur les coups de pied arrêtés cette saisons – Grenoble ne montrait finalement aucune amélioration par rapport à ses précédentes sorties.

Des échauffourées avaient lieu entre les deux équipes à l’issue du match, conduisant à un rouge pour Perez (a priori, le joueur étant retourné aux vestiaires au moment où l’arbitre a sorti la biscotte.)

Le fusible Jacobacci ayant sauté, il va falloir que Stéphane Rosnoblet, Max Marty et l’intégralité des joueurs prennent leurs responsabilités.

La fiche technique : 

A Ajaccio, stade François-Coty, Ajaccio – Grenoble 1-0 (mi-temps : 0-0). Arbitre : M. Baert.

But :

  • pour Ajaccio : Nouri (49′)

Avertissements :

  • à Ajaccio : Courtet (45′)
  • à Grenoble : Monfray (22′), Anani (45+1′), Henen (59′), Correa (90′)

ACA : Sollacaro – Youssouf, Gonzalez, Avinel, Diallo – Nouri (Vidal, 89′), Coutadeur (cap), Marchetti, Cimignani – Courtet, El Idrissy (Barreto, 73′). Entraîneur : Olivier Pantaloni.
Remplaçants : Quilichini (g), Alhadhur, Barreto, Arconte, Chabrolle, Vidal.

GF38 : . Maubleu (cap) – Monfray, Nestor, Néry (Gaspar, 67′) – Gersbach (Kokhreidze, 76′), Bambock, Perez, Abdallah – Henen (Correa, 67′), Diallo, Anani (Boissy, 76′). Entraîneur : Frédéric Guéguen
Remplaçants : Salles (g), Gaspar , Sylvestre-Brac, De Iriondo, Kokhreidze, Correa, Boissy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici