Olivier Guégan (GF38) : « À l’extérieur, on n’a pas la pression de se mettre en déséquilibre pour faire un résultat »

Avant le déplacement des Grenoblois à Béziers pour la 14e journée de National 1, l’entraîneur Olivier Guégan s’est confié sur les bonnes performances de son équipe à l’extérieur.




« Comment on l’explique ? Bah ça vient déjà des adversaires qui viennent au stade des alpes pour faire un gros match à chaque fois. Créer du jeu à la maison contre des équipes regroupées qui ambitionnent de prendre un point, ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile. À l’extérieur, on y va forcément pour gagner mais pas nécessairement pour faire le match. On n’a pas la pression de devoir animer le match, de devoir se mettre en déséquilibre pour faire un résultat. L’entame des matchs à l’extérieur et à la maison sont différentes.

Il y a des états de forme qui ne sont pas les mêmes. J’attends de retrouver mon groupe au complet : Raphaël (Gherardi) est de retour mais n’a pas encore 90′ de National dans les jambes. J’attends Maxime (Spano Rahou) aussi, c’est un joueur important de l’effectif. Il faut vite qu’on retrouve l’ensemble de ces joueurs au top sur la partie athlétique mais on a un collectif performant, homogène mais on arrive à tenir la ligne de conduite, donc pas d’inquiétude.

Je le dis depuis le début : c’est un championnat très homogène. Il faut être constant pour avancer et comme tout le monde a la capacité de battre tout le monde, c’est un championnat très ouvert. On est dans le tempo, je pense qu’il nous manque 2, 3 points au tableau de marche avec des matchs comme le Red Star ou Laval à la maison où on aurait du gagner. À nous de maintenir le rythme pour arriver à la trêve hivernale avec, au moins, ce classement voire mieux ».

1 Comment on this Post

  1. J’ai pas le son ??

    Répondre

Leave a Comment