Nicolas Belvito : « On aura besoin de nos supporters »

Nicolas Belvito : « On aura besoin de nos supporters »

Vous l’avez élu homme du match à Sannois Saint-Gratien. Il a réalisé une bonne préparation, marqué le tout premier but grenoblois de la saison officielle. Rien de plus naturel que d’aborder ce premier match de la saison en compagnie du buteur du GF38 Nicolas Belvito.




Nicolas bonne entrée en matière pour le groupe mais aussi à titre individuel avec ce premier but…

Oui bonne entrée en matière. Ce n’est pas que ça fait toujours plaisir mais disons que c’est toujours important de bien démarrer dans le championnat. C’est de bon augure pour la suite. Mais ceci étant dit il y a un match important à disputer face à Rodez et il faut être mobilisé de suite pour faire une bonne performance et continuer à prendre des points.

Affronter deux promus coup sur coup est plutôt une bonne chose selon toi ?

Pas forcément. Chaque équipe aura sa carte à jouer dans ce championnat, promu ou pas. Avec des qualités certaines et beaucoup d’envie à chaque fois dans les formations que nous allons rencontrer. Comme on en a nous aussi. Il va falloir jouer tout le monde donc c’est surtout importe de se focaliser sur notre jeu, notre prestation, peu importe l’adversaire et être le plus performant possible. Il n’y a pas de facilité d’affronter des promus d’entrée, il faut jouer les matchs, prendre des points pour continuer d’avancer.

Tu connais bien ce championnat National. Qu’est ce qu’il change fondamentalement par rapport au CFA ?

C’est un championnat très rude, très engagé. Il y a beaucoup d’impact physique et du fait de cet impact il y a un jeu très tourné dans la verticalité, propice au duel. Et c’est là qu’il faut essayer de répondre présent avant de pouvoir dans un second temps pouvoir s’exprimer techniquement.

Impatient de retrouver ce stade des Alpes pour un match officiel ?

On est toujours impatient et puis je pense que nos supporters le sont aussi de pouvoir nous pousser et nous aider dans ces confrontations. On sait qu’on aura besoin d’eux.

Cette saison, cette montée, a créé selon toi un lien encore plus particulier avec eux ?

Bien sûr. Grenoble est une terre de football avec des supporters fidèles. On sent et on voit bien que derrière les résultats une osmose s’est créée. Maintenant on sait que rien n’est acquis, il faut continuer à avancer ensemble et faire en sorte d’avoir du plaisir sur le terrain et d’apporter du plaisir dans les tribunes.

Leave a Comment