Nicolas Belvito dans le bon tempo

Nicolas Belvito dans le bon tempo

Avec deux buts inscrits face à Annecy (>> les buts en vidéo), Nicolas Belvito a confirmé les bonnes impressions laissées depuis le début de la préparation. Dans un secteur offensif très concurrentiel, le n°9 du GF38 a marqué des points précieux et s’est placé en bonne pour position pour s’offrir du temps de jeu lors du coup d’envoi du championnat de Ligue 2, dans 8 jours, face à Sochaux.

L’ancien du Red Star est un habitué des pré-saisons réussies. Il y a deux saisons, il se signalait dès son arrivée dans la capitale des Alpes avec un triplé face au FC Gueugnon. L’an dernier il terminait meilleur buteur grenoblois de la pré-saison, avec deux réalisations. Cette année, il en est déjà à 3. Et des vrais buts d’attaquant : une frappe enroulée instantanée pied droit contre le Mouloudia, légèrement excentré, et deux buts plus en force contre Annecy, d’abord du pied droit puis de la tête. De quoi mettre en confiance le buteur. « C’est vrai que je me sens bien et que je fais en général de bonnes préparations. J’essaye aussi de bien gérer les efforts pour la suite de la saison mais je suis très content de ma préparation en général. »

Après des premières sorties où les attaquants grenoblois n’avaient pas rassuré, son efficacité ce mardi a permis à son équipe de signer un large succès. Le premier depuis l’arrivée de Philippe Hinschberger à la tête du GF38. « C’est anecdotique dans le sens où on est en préparation, maintenant on est des compétiteurs et c’est toujours important pour la confiance individuelle et collective et c’est de bon augure pour le début du championnat qui va arriver très vite. »

Nicolas Belvito : « On attend tous ça »

Une Ligue 2 qui est déjà dans toutes les têtes, même s’il faudra passer avant par une ultime répétition, face à Châteauroux. « Ça va être intéressant de monter en rythme pour être prêt dans dix jours et puis ça va être un adversaire de bon niveau, qu’on va rencontrer au moins deux fois cette saison », juge Belvito. « C’est très bien pour prendre des marques et continuer à avancer parce que le match de vendredi c’est seulement le commencement d’une saison et il va falloir être là tout les week-ends. »

Une dernière occasion de se mettre en confiance, avant que les choses sérieuses ne commencent. « On en a marre d’attendre », concède le Grenoblois. « Parce que la compétition c’est ce qui nous anime et on veut découvrir ce championnat de Ligue 2, je pense que l’on attend tous ça. »

C’est tout le peuple grenoblois qui n’attend plus que ça. L’an dernier, Nicolas Belvito avait marqué lors de la première journée. Et s’il remettait ça ?!

Leave a Comment