Mercato – GF38 : toujours un coup d’avance ?

Mercato – GF38 : toujours un coup d’avance ?

Après avoir dressé un petit panorama de l’impressionnant mercato hivernal pour l’ensemble du championnat National, penchons-nous plus spécifiquement sur celui du Grenoble Foot 38.




Avant toute chose précisons qu’on ne jugera pas des résultats de ce recrutement sur le terrain. Déjà il est encore un peu tôt pour dresser un bilan et ensuite le « papier » est une chose, le rendement sportif une autre.

« C’était une vraie volonté de ma part de renforcer le secteur offensif. Je suis très satisfait, le club a bien travaillé pendant le mercato, on a ciblé des joueurs depuis longtemps et on a réussi à les faire. »

Voilà ce que nous a confié Olivier Guégan au sujet du mercato hivernal et cela résume plutôt bien le constat qui peut être dressé.

Outre Walongwa que nous gardons pour un peu plus tard, deux joueurs ont rejoint la capitale des Alpes en janvier : Alharbi El Jadeyaoui et Lakdar Boussaha. Deux joueurs offensifs.

Le « fameux » milieu offensif gauche souhaité depuis l’été dernier est enfin arrivé. Grenoble a pris son temps mais a attiré du lourd et du connu. En effet Guégan avait côtoyé le joueur à Brest. Le technicien nous confiait dès novembre dernier être en contact avec un joueur qu’il « connaissait » bien, répondant à ce profil. Parlait-il d’El Jadeyaoui ? En tout cas le GF38 a bien mené sa barque pour attirer un joueur d’expérience (+ de 200 matchs en L1/L2), qui a encore quelques années devant lui au haut niveau et déjà connu par l’entraîneur de l’équipe.
L’arrivée de Lakdar Boussaha a peut-être davantage surpris le grand public, mais nous pas vraiment. Déjà, nous vous indiquions dès juin dernier que le joueur du FBBP (L2) ne laissait pas insensible en Isère. Dès décembre nous vous indiquions également la forte probabilité que le GF recrute non pas un mais DEUX joueurs offensifs, dont un profil plus axial.
Comme le dit Guégan, Grenoble a ciblé des joueurs depuis longtemps et a réussi à les faire. On ne peut que saluer le travail mené par Max Marty et son coach à ce niveau là. Objectivement, ces deux éléments sont du lourd pour du National. Reste à le démontrer sur le terrain bien évidemment.

Là où ce mercato nous semble encore plus intelligent c’est qu’il anticipe déjà la saison prochaine. Les deux joueurs seront sous contrat l’an prochain en cas de Ligue 2 (ce serait du + 1 automatique pour El Jadeyaoui alors que Boussaha aurait signé pour un an et demi, a priori). L’idée directrice n’est donc pas juste de se renforcer pour la seconde partie de saison (d’ailleurs les deux joueurs sont utilisés avec parcimonie jusque là) mais d’avoir une vision à moyen terme en construisant un groupe susceptible d’être au point dès le coup d’envoi de la Ligue 2. D’ailleurs la « cellule recrutement » grenobloise ne chôme toujours pas actuellement, c’est finalement un travail à l’année qui est effectué pour constituer le groupe.

Reste le cas Anthony Walongwa. Pas prévu mais il dénote la bonne capacité de réaction de Grenoble. Il vient en prêt, sans doute à coût réduit. Dans le meilleur des cas il sera un nouveau Mayembo, dans le pire il sera là uniquement en cas de nouveau coup dur en défense central. Le choix de Guégan de plutôt utiliser Guégan jr ou Dieng, outre le niveau actuel des différents joueurs, nous semble être une bonne idée également pour préparer l’avenir.

Rayon départs Grenoble souhaitait dégraisser cet hiver. Nous vous disions en décembre qu’il n’aurait pas forcément vu d’un mauvais œil des départs de Tirard ou Keita mais finalement seul Florian David a quitté le navire, là aussi avec une porte possible de retour.

Au final les joueurs voulus sont arrivés, le facteur X – la blessure de Spano – a été solutionné. Le groupe a encore gagné en densité, pas une mauvaise chose vu que l’infirmerie ne désemplit pas et que les suspensions s’accumulent, ce qui pourrait même profiter à l’équipe réserve du club qui récupère davantage de joueurs du National.
En cas de montée le GF38 aura même déjà débuté son recrutement pour la Ligue 2, avec deux joueurs davantage faits pour ce niveau que pour le National, qui auront déjà un vécu de 6 mois au sein de cette équipe.

Beau travail en coulisses qui devra désormais s’accompagner des résultats adéquats pour le valoriser.

Leave a Comment