Maxime Spano Rahou : « On va à Raon pour gagner »

Maxime Spano Rahou : « On va à Raon pour gagner »

L’équation est simple : si Grenoble réalise une meilleure performance que Le Puy Foot 43 ce samedi à Raon-l’Étape, les Isérois remonteront en National. Après quatre années de purgatoire en CFA. Arrivé au club cette année, le solide défenseur central Maxime Spano assure que « Raon sera un match comme les autres. » Petit « trois questions » avec un des piliers de la défense grenobloise.




Comment le groupe se prépare pour ce match face à Raon-l’Étape ? Sachant que jamais en quatre ans, Grenoble n’a été aussi proche de retrouver le National…

Pour être honnête, on prépare ce match avec de l’application, du sérieux à l’entraînement. Depuis le début de l’année, l’objectif c’est d’aborder les matches avec le moins de pression possible pour être le plus libre possible sur le terrain. On ne va pas changer maintenant. C’est vrai qu’on peut être champion dès ce week-end, on a six points d’avance sur Le Puy…Mais le coach est là pour nous rappeler que rien n’est fait. Qu’il ne faut pas prendre la confiance accumulée ces derniers temps pour de la suffisance. On a fait un grand pas mais on n’y est pas. On en est tous conscient.

Vous n’avez encaissé que deux buts sur les neuf derniers matches…Comment tu expliques cette efficacité défensive retrouvée qui parfois faisait défaut à Grenoble la première partie de saison ?

Déjà bien défendre, c’est un état d’esprit. Il faut rentrer sur le terrain avec l’envie de ne pas prendre de but. Même si la défense ne se résume pas à deux personnes, c’est vrai que je m’entends bien avec Éric (Vandenabeele). Avant les matches, on se dit : « on ne va pas prendre de but », depuis le début de la saison. Après si on prend si peu de but ces derniers temps, c’est grâce à la dynamique sur laquelle reste l’équipe. On a une meilleure maîtrise de nos matches, on a plus le ballon, on se trouve mieux. Peut-être qu’en passant aussi avec un seul milieu défensif et deux milieux jouant plus haut, cela nous permet de faire des relances plus longues et de jouer plus direct. Mais globalement, je pense que la mayonnaise a bien prise depuis neuf matches justement parce qu’après Andrézieux, on avait huit points de retard. La sonnette d’alarme a été tirée (à ce moment de la saison, Grenoble comptait 8 points de retard sur le Puy avec un match en moins) et c’est ça aussi qui fait qu’aujourd’hui, on enchaîne les bons matches.

C’est peut-être bête comme question mais vous allez à Raon pour ne pas perdre ou pour gagner ? Sachant qu’il vous suffit de ne pas perdre jusqu’à la fin de la saison pour monter…

On peut être champion dès samedi donc franchement oui, on va à Raon pour gagner. Je le répète, on peut être champion dès samedi. En plus, il y a un énorme match dans deux semaines avec la venue du Puy au Stade des Alpes. La saison est loin d’être finie. Donc Raon sera un match comme les autres.

Leave a Comment