Ligue 2 : les enseignements de la 16ème journée

Ligue 2 : les enseignements de la 16ème journée

Deux jours après le nul de nos Grenoblois, l’heure est venue de dresser le bilan de la 16ème journée de Dominos Ligue 2 alors que se profile déjà ce mardi le 17ème acte du championnat.





Un top5 inchangé

Commençons par l’affiche de cette journée, qui opposait au Stade des Alpes, le GF38 (5ème) au FC Metz (1er). Les bleus et blanc ont pris un bon point en allant chercher le nul (1-1) face à des Messins qui comptent 20 points à l’extérieur sur 27 possibles. Grenoble reste barragiste mais à un point du podium, alors que Metz est toujours leader. Le Stade Brestois, après sa victoire sur l’AC Ajaccio (17ème), n’est plus qu’à un point du premier. Mais surtout, un petit écart s’est creusé avec le troisième. En effet, le FC Lorient a été tenu en échec par Lens. Cette rencontre entre deux concurrents directs s’est soldée par un nul qui n’arrange personne. Après avoir mené de deux buts, les Bretons ce sont fait rejoindre dans les quinze dernières minutes. L’ordre du top 5 reste donc inchangé, mais l’étaux se resserre. Les prochaines journées s’annoncent déterminantes dans la course à l’accession.

Les poursuivants se rapprochent

Derrière le wagon de tête, Niort et le Paris FC se rapprochent au fil des rencontres. Les Chamois se sont imposés en Corse au bout du bout du temps additionnel. Alors que le Paris FC n’a ramené qu’un point de son déplacement à Valenciennes. Les deux équipes sont à un point des barragistes. Le GFC Ajaccio chute à la 16ème place, juste derrière le VAFC (15ème). Parallèlement, Clermont (8ème) a poursuivi sa belle série de sept matchs sans défaite. Les Auvergnats ont battu Béziers (14ème) grâce à un doublé de Pereira et ne sont plus qu’à trois points des barragistes. Tout comme Troyes qui n’a jamais été inquiété par le Red Star(20ème). Les Troyens se sont imposés 3 buts à 0 et enfoncent les Franciliens dans la crise.

Dans la deuxième moitié du classement, Le Havre (10ème) a concédé le match nul dans son Stade Océane face à l’AJ Auxerre. Les Auxerrois profitent des contre-performances de leurs concurrents pour bondir à la treizième place.

Nancy reprend du poil de la bête

A l’aube de la 17ème journée, la place de barragiste à la relégation est occupée par Sochaux qui a enchainé une troisième déconvenue de suite en championnat. Les Sochaliens ont été battus par des Castelroussins (12ème) en grande forme depuis quelques journées. Enfin, la surprise de cette journée réside dans la victoire de Nancy à Orléans. Les Nancéiens (19ème) enchainent avec une deuxième victoire et quittent enfin la dernière place. Ils sont désormais à trois points du premier non relégable, alors que l’USO bascule dans la deuxième partie de tableau (11ème).

Martin Bornet

Leave a Comment