Ligue 2 : bilan de la 26ème journée

Ligue 2 : bilan de la 26ème journée

Ce nouveau week-end de championnat aura été intense. Revenons sur la 26ème journée de Dominos Ligue 2.
Les enseignements principaux : Lorient tout droit vers la Ligue 1, Orléans n’abdique pas
Lorient (1er) se dirige tout droit vers la Ligue 1. Après deux défaites, les Merlus ont renoué avec la victoire contre Rodez (16ème). Un succès qui leur permet de distancer Ajaccio (2ème) et Lens(3ème). Les Corses ont aligné une nouvelle victoire et passent devant le Racing. En effet, les Sangs et Or se sont inclinés dans le choc du week-end (voir ci-dessous). Au pied du podium, Troyes (4ème) tiens la cadence et enchaîne un troisième succès consécutif face à Auxerre (12ème). De son côté, Clermont (5ème) a connu un coup d’arrêt en s’inclinant sur le terrain du Paris FC. Le top5 conserve toujours une belle marge avec ses poursuivants. Le Havre (7ème) et Valenciennes (8ème) ont perdu, alors que Guingamp (6ème) a partagé les points avec Sochaux (11ème).
Dans la course au maintien, Paris (17ème) poursuit sa remontée en obtenant les trois points contre Le Havre. Les joueurs de la capitale disposent de deux longueurs d’avance sur le barragiste, Niort (18ème). Des Chamois qui l’ont emporté dans les derniers instants de leur rencontre face à Valenciennes. Derrière, Le Mans (19ème) a réalisé la mauvaise opération de la journée. D’autant que Orléans (20ème) s’est imposé au Havre et reste en vie.
Le match du week-end : Lens-Caen
Ce choc entre anciens pensionnaires de l’élite a été à sens unique. Et c’est Caen qui a déjoué les pronostics. Pourtant, Lens avait parfaitement démarré la rencontre avec un but en début de rencontre. Mais les joueurs de Pascal Dupraz ont tout de suite réagi en faisant preuve d’une redoutable efficacité. Tchokounte et Oniangué se sont chacun offert un doublé, écrasant un RC Lens sans solution. Les Normands prennent ainsi pleinement leur distance avec la zone rouge. Alors que Lens plonge dans la crise. La défaite aura d’ailleurs été fatale à Philippe Montanier, limogé ce mardi.
Le joueur du week-end : Prince Oniangué (Caen)
Le milieu de terrain Normand a réalisé un match plein contre Lens. Grand artisan au succès, il a dominé l’entre-jeu et inscrit un doublé. Titulaire indiscutable cette saison, Oniangué tient, à l’image de son équipe, son match référence.
Martin Bornet

Leave a Comment