Les réactions après GF38 – Le Puy (3-1)

Le défenseur Pierre Gibaud et l’entraîneur Philippe Hinschberger se sont exprimés à l’issue de la victoire du Grenoble Foot 38 face au Puy pour son premier match de préparation.

Pierre Gibaud :

« C’est un premier galop d’essai plutôt réussi. On a été un peu surpris de l’averse, de la grêle mais c’était bien, on a validé notre grosse semaine de stage.
C’est toujours bien pour les attaquants de prendre confiance en marquant, pour les défenseurs et le gardien de se montrer solide. Ce n’est qu’un premier match, donc il y a de bonnes et de moins bonnes choses mais c’était plutôt intéressant. On n’a pas été trop mis en difficulté derrière en première période, on aurait pu enfoncer le clou aussi. C’était les premiers réglages, il y en aura d’autres. On va monter crescendo la semaine prochaine avec deux amicaux.

Le recrutement a été fait pour amener de la vitesse, de la percussion, c’est ce que le coach voulait.

On a des armes (Tinhan, Semedo, Terell), ce serait dommage de ne pas les utiliser et de ne pas jouer sur leurs qualités. Ça sera peut-être un GF38 différent mais avec du peps devant.»

Philippe Hinschberger :

« Globalement j’ai préféré la 1ère mi-temps en ce qui nous concerne. On a montré une meilleure maîtrise, du jeu combiné. J’ai bien aimé à la perte balle notre manière de la récupérer rapidement. On n’a pas concédé d’occasions, mais c’est aussi dû aux joueurs qui composaient la défense. En seconde mi-temps, on a été mis en difficulté parce que Le Puy était aussi plus entreprenant et que cela a été vraiment très compliqué pour notre axe droit avec le petit Jules Brack et Nacim Gourmat latéral droit (il est milieu de terrain offensif), d’autant plus que leur côté gauche est leur côté fort. On a eu du mal à sortir, à faire trois passes d’affilée.

Je pense qu’on méritait un meilleur score à la mi-temps, mais qu’on méritait de moins marquer en seconde mi-temps.

C’est toujours un point positif quand les joueurs offensifs marquent des buts et s’illustrent, que ce soit Jonathan (Tinhan) qui fait parler sa vitesse, Willy (Semedo) qui marque un joli but, Terell (Ondaan) qui montre toutes les qualités qu’on pouvait connaître : explosivité, vitesse, jump sur le but de la tête. J’aurais bien voulu que Florian Raspentino participe un peu plus, avec un peu plus de réussite mais on ne peut pas faire tout en même temps. »

Leave a Comment