Les clubs français souhaitent baisser le salaire des joueurs

Les clubs français souhaitent baisser le salaire des joueurs

Alors que Mediapro n’a pas payé les droits télévisés dûs, les clubs français se retrouvent dans le flou absolu sur la suite de la saison. La conséquence économique de ce conflit entre la LFP et Mediapro est considérable et les clubs cherchent à limiter le plus possible la casse. Selon le journal l’Equipe, Jean-Pierre Caillot, président du Stade de Reims, est à l’initiative de cette demande, il sera appuyés par trois autres présidents Marc Keller (Strasbourg), Loïc Féry (Lorient) et Jean-Michel Aulas (Lyon), pour aller à la rencontre de l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) mi-janvier pour évoquer le sujet plus que sensible des salaires des joueurs. Si les joueurs acceptent de faire ce geste, cette diminution salariale aurait lieu jusqu’en 2024, date à laquelle le cycle des droits télévisés sera renouvelé. Un geste qui pourrait avoir son importance tant certains clubs sont en difficultés et pourraient rapidement se retrouver en situation de cessation de paiement.

Leave a Comment