L’Équipe de France – très largement – épargnée au tirage au sort de la Coupe du monde

Puisqu’il nous semble évident que les deux anciens Grenoblois Olivier Giroud et Florian Thauvin feront partie de la liste de Didier Deschamps pour la Coupe du monde en Russie, nous avons décidé de débriefer rapidement le tirage au sort qui s’est déroulé ce vendredi.

Les Bleus ont été épargnés par le tirage au sort. D’abord parce que dans leur groupe figurent des équipes largement à leur portée : Pérou, Danemark et Australie. Impossible d’imaginer l’Équipe de France terminer à une autre place que la première de cette poule. Ensuite, parce que le tirage au sort leur a aussi laissé le champ « libre » jusqu’aux demies. Si on se projette un petit peu et que la logique est respectée, les Tricolores rencontreront en 8e de finale le 2e du groupe D composé de l’Argentine – qu’on espère voir finir à la 1e place – de la Croatie, du Nigéria et de l’Islande. En quarts de finale, les Français pourraient ainsi être opposés soit à la Russie, soit à l’Uruguay soit au Portugal. Des nations certes plus difficiles mais largement à la portée d’une Équipe de France à son meilleur niveau. Ainsi, le chemin vers la 2e étoile semble « relativement » – puisqu’évidemment on est jamais à l’abri d’une contre-performance ou de surprises – dégagé jusqu’en demies-finales où pourrait se dresser à ce moment là le Brésil, la Belgique ou l’Angleterre.

Quoi qu’il en soit, la bonne étoile au-dessus de la tête de Didier Deschamps a bien décidé de continuer à briller, mais le plus dur reste naturellement à faire : confirmer ces bonnes dispositions sur le terrain dès juin prochain, en Russie.

Leave a Comment