Le GF38 stoppe l’hémorragie

Le GF38 stoppe l’hémorragie

Pour le compte de la 21ème journée de Ligue 2, les footballeurs du GF38 se déplaçaient sur la pelouse de l’En Avant Guingamp. Les joueurs de Vincent Hognon ont mis fin à leur série de 5 défaites consécutives en championnat en ramenant le point du match nul (0-0). Ils pourront également s’appuyer sur une première période réussie. La seconde fut malheureusement nettement plus compliquée.

Une première période rassurante

Grenoble se présentait dans un 442 inédit, avec Cissé à droite et Abdallah à gauche, Ravet et Correa se chargeant d’animer la ligne d’attaque. Le schéma de Vincent Hognon évoluait toutefois régulièrement sur un 433 « bancal » sur les phases offensives, l’équipe penchant nettement à gauche avec un Ravet évoluant de manière très axiale en soutien de Correa.

Au sein de ces dispositifs, les Grenoblois évoluaient avec beaucoup de solidarité et d’envie, pressant bien et laissant peu d’espace à leurs adversaires qui n’inquiétaient quasiment pas Maubleu de la première période.

A contrario le GF38 se créait plusieurs situations, le plus souvent via coup de pied arrêtés, que ce soit sur un coup-franc de Ravet ou des corners du même Ravet sur lesquels Perez et Cissé venaient placer leur tête. Correa de la tête, sur un très bon centre de Gersbach, et Abdallah d’une frappe trop croisée étaient aussi à la conclusion de mouvements intéressants mais malheureusement pas synonyme d’ouverture du score.

Grenoble tire la langue au retour des vestiaires

Après 30 minutes de jeu, Grenoble avait déjà plus tiré et cadré (6 tirs dont 3 cadrés) que lors de tout le match face à Auxerre la semaine passée.

Sonné après deux chocs en première période, Perez laissait sa place à Jeno au retour des vestiaires. Les locaux prenaient davantage le match en main et venaient mettre la pression devant les buts de Maubleu, qui avait passé une soirée très tranquille jusque-là, notamment via coups de pied arrêtés.

Le milieu grenoblois était en souffrance en ce second acte et les ballons revenaient trop rapidement. Une frappe enroulée de Livolant obligeait Maubleu à la parade avant que la tentative de Barthelmé ne s’envole vers les gradins.

Grenoble ne pliait pourtant pas et aurait même pu bénéficier d’un pénalty sur une action litigieuse sur Jeno qui écopait finalement d’un jaune sévère pour simulation supposée.

Le score restait sur ce 0-0. Grenoble ne marque toujours pas, chez une équipe qui avait pourtant pris au moins un but lors de ses 13 derniers matchs de Ligue 2. Mais au moins la spirale de défaite est terminée et compte tenu des nombreuses absences et d’une première période intéressante, Vincent Hognon peut espérer des jours meilleurs même s’il reste encore bien des aspects sur lesquels progresser.

La fiche technique Guingamp – GF38

A Guingamp, stade Roudourou, EAG – GF38 0-0 (mi-temps : 0-0). Arbitre : M. Paradis.

Avertissements :

  • à Guingamp : Ba (15e), Barthelmé (45e), Quemper (90e)
  • à Grenoble : Jeno (72e)

EAG  : Youfeigane – Sivis, Sampaio (cap.) -, Lemonnier, Quemper – Barthelmé (Cathline, 70e), Diarra (Muyumba, 79e), Ba, Livolant – Abi (Taha, 88e), Pierrot. Entraîneur : Stéphane Dumont.
Remplaçants : Barbet (g), Bilingi, Riou, Muyumba, Carnot, Taha, Cathline.

GF38 : Maubleu (cap) – Gaspar, Monfray, Nestor, Gersbach – Bambock, Cissé, Perez (Jeno, 46e) – Abdallah, Correa (Boissy, 85e), Ravet. Entraîneur : Vincent Hognon.
Remplaçants : Salles (g), Kokhreidze, Strazzeri, Sylvestre-Brac, Jeno, De Iriondo, Boissy.

  1. […] Le GF38 stoppe l’hémorragie – il y a 11 heures […]

  2. […] Le GF38 stoppe l’hémorragie – il y a 12 heures […]

Leave a Comment