Site icon Grenoble Foot Info

Le GF38 s’impose à Rodez et grimpe sur le podium !

Imprécis dans le jeu mais redoutable sur coup de pied arrêtés, le GF38 s’est imposé 1-0 sur la pelouse de Rodez grâce à un coup de tête de Mamadou Diarra à l’heure de jeu. Grâce à ce quatrième succès de rang, l’équipe de Vincent Hognon grimpe à la 3ème place du classement, à seulement 2 points du deuxième Bordeaux.

Grenoble n’a pas livré sa meilleure prestation de la saison. Mais Grenoble a su engranger 3 points supplémentaires, sans se faire de frayeurs particulières contre une formation de Rodez très inoffensive.

L’équipe de Vincent Hognon a su s’appuyer sur son point fort du moment : les coups de pied arrêtés ! Après Phäeton à Saint-Etienne, après Tchaptchet contre Valenciennes c’est Mamadou Diarra qui a su faire trembler les filets après une phase arrêtée en deux temps.

Avant et après, l’essentiel des opportunités iséroises a aussi découlé de CPA, très bien tirés par Touray ou Gersbach. Phaëton, trouvé seul dans la surface, manquait ainsi son contrôle après un coup-franc à la 20ème. Monfray manquait lui le cadre de très peu peu avant la mi-temps.

Malgré la possession du ballon (66% après 10 minutes), le GF38 manquait par contre de précision dans le jeu avec trop de déchet dans les transmissions ou de contrôle manqués. Mais côté ruthénois, c’était encore pire. Avec seulement 4 tirs (0 cadré) en 90 minutes, le RAF ne pouvait pas espérer grand chose de cette rencontre. Surtout face à ce GF38 qui peut à nouveau compter sur des défenseurs buteurs quand ses attaquants sont moins inspirés.

Voilà les coéquipiers de Maubleu désormais 3èmes de Ligue 2, à deux points du deuxième Bordeaux. Et on sent leur marge de progression encore importante. Il reste une réception de Dijon à bien gérer avant la coupure coupe du monde pour terminer en beauté cette première partie de saison très inespérée.

La fiche technique Rodez AF – GF38

A Rodez, stade Paul-Lignon, GF38 bat Rodez 1-0 (mi-temps : 0-0). Arbitre : M. Lissorgue.

Buts :

Avertissements :

Compositions :

RAF : M’Pasi – Vandenabeele, Raux-Yao, Mouyokolo (Chougrani, 64) – Senaya (Coelho, 88), Boissier (c), Danger, Rajot (Park, 72), Ouammou (Mendes, 72) – Far (Corredor, 64), Depres. Entraîneur : Laurent Peyrelade.
Remplaçants : Cibois, Chougrani, Coelho, Valerio, Park, Mendes, Corredor.

GF38 : Maubleu (c)– Gaspar, Tchaptchet, Monfray, Diarra, Gersbach – Bambock, Touray – Phaëton (Bamba, 72), Meïssa Ba, Tell (Paquiez, 83). Entraîneur : Vincent Hognon.
Remplaçants  : Salles (g), Paquiez, Isola, Nestor, Sbaï, Correa, Bamba.

Quitter la version mobile