Le GF38 doit-il revoir la fin de son mercato suite à la blessure de Spano ?

Suite à sa blessure à l’ESSG, Maxime Spano Rahou va manquer de nombreuses semaines de compétition. Un vrai coup dur pour le GF38. Le défenseur central, qui jouait latéral droit vendredi dernier, était tout simplement le joueur de champ le plus utilisé la saison dernière.




Alors qu’Olivier Guégan a indiqué à plusieurs reprises ces dernières semaines qu’il n’attendait plus qu’un attaquant lors de ce mercato, Grenoble doit-il revoir la fin de son mercato ? La charnière centrale n’avait pas été renforcée cet été (départ de Mayembo, retour de… Mayembo), Demba venant lui compensé le départ d’Hugo Cianci sur le poste de latéral droit.
En joueurs susceptibles de jouer dans l’axe on retrouve donc aujourd’hui Vandenabeele, Mayembo (ces deux là ont constitué la charnière à l’ESSG) et Selim Bengriba, plus éventuellement quelques polyvalents (U. Guégan, Deletraz). En réserve Lionel Mallein, qui connait déjà le niveau qu’il a fréquenté il y a quelques années avec Quevilly, et Yacine Cheribet (ex N3 à Bourgoin-Jallieu) sont également des options.
La durée de l’absence de Spano n’est pas connue et dépendra de la gravité de sa déchirure et du temps qu’il mettra à cicatriser. Mais il serait étonnant de le revoir en match officiel avant octobre et son absence pourrait même être bien plus longue. Cela devrait déjà mettre un frein aux envies de 352 d’Olivier Guégan.
Grenoble doit-il rester sur son idée de recruter un dernier attaquant, doit-il plutôt prospecter du côté des défenseurs centraux ou pourquoi pas faire les deux, selon ses finances ?
On vous laisse répondre à notre sondage twitter ci-dessous et argumenter votre position en commentaire. Pour notre part on penche sur le défenseur, le secteur étant moins fourni.

2 Comments on this Post

  1. A noter que Dieng est aussi défenseur central de formation

    Répondre

Leave a Comment