L’année 2017 du GF38 : mai

L’année 2017 du GF38 : mai

À quelques heures seulement de la fin de 2017, retour sur l’année écoulée vécue avec le GF 38. Une rétrospective qui, à l’heure de faire le bilan de ces douze mois, prête à sourire lorsqu’on s’amuse à comparer certaines similitudes ou différences entre le début et la fin de l’année. Mais comme l’a régulièrement rappelé Olivier Guégan ces dernières semaines – à raison, entendons-nous là-dessus ! – 2017 reste, quoi qu’il en soit, une incroyable année en terme de résultats pour Grenoble. Épisode 5 : en mai, le GF 38 a fait ce qui lui plaisait.

Inutile de revenir plus en détails sur le match face au Puy dont tout ceux qui étaient au stade se souviennent assurément. Que d’émotions. Sur le terrain ou en tribunes, la victoire – largement méritée – contre les Ponots et consécration d’une saison réussie en tout point par le club grenoblois, la joie était immense. On vous propose de revisionner le résumé vidéo du match, celui qui, à part la qualification en coupe de France contre l’OM, donne probablement le plus de frissons de ces cinq dernières années. Une pensée très forte aussi à Raf’ Gherardi qui est revenu en forme depuis quelques semaines mais dont la terrible blessure est toujours aussi douloureuse à voir.

Cette victoire met un point final à l’histoire entre le GF38 et le championnat de CFA – du moins, on l’espère. Un immense « ouf » de soulagement pour tous, joueurs comme supporters. Le club a parfaitement surfé sur cette dynamique puisque la réserve a aussi validé sa montée à la fin du mois de mai et les féminines se sont même qualifiées pour la finale de la coupe Rhône-Alpes en éliminant l’Olympique Lyonnais en demi-finale.

Le dernier match de la saison à Chasselay sera là aussi l’occasion d’une belle fête : un nouveau 3 – 0, le tarif habituel comme on vous l’avait annoncé au début de la rétrospective. Doublé de Maanane pour mettre fin à une saison formidable sur le plan individuel et une réalisation du jeune Nathanaël Dieng, en grande progression et intégré au groupe CFA.

Grenoble monte donc ENFIN en National, l’occasion de faire un point chiffré sur le bilan incroyable du GF38 sur la deuxième partie de saison. 14 matchs de championnat joués pour 12 victoires et deux matchs nuls. 11 clean-sheets. 28 buts marqués et seulement quatre encaissés. Un bilan parfait qui a logiquement mené à la montée ! Les Grenoblois sont logiquement plébiscités dans l’équipe-type de l’année de la poule de CFA : Edwin Maanane est nommé meilleur joueur et Olivier Guégan meilleur entraîneur. Avec eux figurent en tant que titulaires Maxime Spano, Éric Vandenabeele et Florian Sotoca. Sur le banc, Brice Maubleu et Steven Pinto-Borges.

La rétrospective de l’année, ce n’est pas seulement les résultats et le terrain, vous l’aurez compris si vous avez lu les premiers épisodes, mais aussi ce qu’il se passe à l’extérieur et donner la parole à tous les acteurs du club. C’est pourquoi nous avons aussi discuté avec les premiers concernés par la montée du club : les supporters et le groupe du Red Kaos, dans une interview grand format.

Et puis qui dit fin de saison dit aussi : préparation de la suivante et mercato. C’est pourquoi nous nous sommes livrés – avec plus ou moins de réussite, on vous laisse seuls juges de votre avis – à un petit pronostic du recrutement qu’on attendait de la part du club.

Notre rétrospective :

  1. Janvier
  2. Février
  3. Mars
  4. Avril

Leave a Comment