En pleine préparation de la réception de l’Olympique de Marseille en coupe de France, Julien François, désormais entraîneur de l’US Thionville Lusitanos, nous a livré quelques mots sur le GF38, un club qui reste cher à son cœur.

« Grenoble, je n’ai jamais lâché. Je suis souvent en contact avec Max (Marty, ndlr). J’avais été les voir l’année dernière quand ils étaient venus jouer en Metz en fin de saison. J’aurais bien aimé les jouer en Coupe de France mais ils se sont faits battre dans ce petit derby à Chambéry – je ne sais pas si on a le droit d’appeler ça un derby (sourire) ! Je pense qu’ils doivent être assez déçus parce que c’est une compétition qui tient toujours à cœur de tout le monde, en particulier des supporters.

Grenoble reste un vrai bon moment de ma vie. Une ville, un club dans lequel j’aime retourner et que j’aime suivre, que ce soit chez les pros ou même au niveau des projets comme le centre qui j’espère va bientôt sortir de terre à la Côte Saint-André.

Leur première partie saison a été très cohérente et très consistante. Après la Ligue 2, c’est un championnat long, compliqué où il faut savoir être régulier pendant longtemps. Je leur souhaite de s’accrocher à ces premières places. Maintenant que les barrages sont revenus cette année, cela laisse des champs supplémentaires. »

Crédit photo : LGEF

1 COMMENTAIRE

  1. Bon courage pour le prochain match contre l’OM!
    De tout coeur avec vous ! Une supportrice calédonienne de Nouméa.
    Je vous envoie pleins d’ondes positives très ensoleillées

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici